Qu’on se le dise, il y’a toujours pire!

Du moins c’est ce que je pense, et parfois même quand je l’oublie, la vie tient parfois (comme si c’était même nécessaire) à me le rappeler. Ce matin je pestais encore par rapport à mes lunettes que je venais de casser et que j’allais devoir changer pour la deuxième fois en un an (quand même!!), lorsque moins de 10 minutes après, un autre évènement est venu me rappeler que dans la vie y’a pire que des lunettes cassées!

Image

Revenons au début de l’histoire. Après 3 jours (résultat de la Tabaski à la djiboutienne) à tourner dans la chambre et à ne rien faire à part regarder des films, je me suis rappelé que j’avais quand même un honneur de camerounais à défendre! Mes collègues et moi, nous sommes décidé à sortir le 4e jour laver l’honneur du pays! Bon je dois quand même reconnaitre qu’on a bien été aidé par une invitation djiboutienne. Pas d’un homme, à Djibouti faut pas rêver, mais d’une demoiselle; ce qui est assez curieux quand on connait la mentalité du pays.

La soirée a donc commencé assez tranquillement, un restaurant plutôt bon chic bon genre, fréquenté par des expatriés. Le nom nous était même assez familier, la chaumière, à dire qu’il y’a des noms qui sont commercialement vendeurs. Mais la chaumière version Djibouti n’a rien à voir avec la déco triste et l’ambiance fade de la chaumière version Douala. On avait plus l’impression d’être dans un pub que dans un véritable resto. Ceci dit, la déco était simplement nickel! Une heure de divers et un repas plus tard, nous sommes allés dans une boite pas loin, en fait de l’autre côté de la rue.

Naturellement, j’étais assez curieux. Quand tu es dans un pays où les gens à longueur de journée veulent montrer leur foi jusqu’à dans les gestes les plus simples tel que le bonjour, tu te demandes ce qu’ils peuvent bien faire dans une boite de nuit, et quel peut être le type d’ambiance.

Première petite curiosité, à l’entrée de la boite, on se fait fouiller, détecteur de métal à l’appui s’il vous plait. A ce moment je me dis, soit au Cameroun nous sommes vraiment en retard sur tout, même sur les boites, soit le Pays est suffisamment dangereux pour qu’on fouille les gens de cette façon à l’entrée, soit c’est un pays de peureux! A l’intérieur rien à signaler, la boite avait tout d’une boite normale, avec même comme dans tout boite qui se respecte, des aguicheuses entrain de se « chercher » comme on dit chez nous (mais elles étaient jolies quand même). La deuxième petite curiosité… Je ne vais pas appeler ça curiosité, parce que c’était une scène tout simplement surréaliste. Trois filles, entrain de se déhancher à la Rihanna dans Pour it Up (si vous n’avez pas encore vu le clip, c’est votre problème) dans une boite ça n’a a priori rien d’anormal; mais imaginez les vêtues comme ça…

Image

Bon j’exagère! Je vais au moins avoir l’honnêteté de reconnaître qu’elles ont détachées le voile avant de danser. Mais alors pendant au moins 1h de temps, elles ont été notre attraction principale. J’étais juste MDR. Nous étions arrivés assez tôt, 22h30, donc la boite était vide. Donc vers 23h30, les 3 filles ont remis leur voile (euh histoire vraie et vécue) et sont sorties…. 😮 😮 😮 . Je suppose que comme Cendrillon elles devaient être chez elles avant minuit.

Pour le reste, la soirée s’est déroulée normalement jusqu’à la sortie; moment où deux c**** ont choisi de sortir en courant! Le premier m’a bousculé et mes lunettes sont tombées, le second a marché dessus! Pfff ça me refait encore mal quand j’y repense! Naturellement, dès cet instant, je me suis mis à râler. Ca faisait à peine 4/5 mois que je les avais achetées, parce que seul comme un grand j’avais réussi à perdre les précédents.

Bref, malgré tout j’ai pris un taxi (notre ≈¥ πÆΧ de chauffeur était rentré) pour la maison et pendant que j’étais là à râler et maugréer dans tous les sens, le taximan a percuté un passant qui faisait je ne sais quoi en route… 😮 😮 😮 😮

Alors là, le retour sur terre a été rapide. J’ai soudainement réalisé qu’au final je n’avais que cassé mes lunettes et à bien y regarder, le cadre semble encore réutilisable. D’ailleurs seul un côté est vraiment cassé, donc si j’ai de la chance je peux même ne remplacer que le côté HS!!! Le mec est resté au sol 3h de temps! Bon en fait 15 minutes seulement, mais vous savez, dans ces moments là, le temps vous semble vraiment long. Un attroupement s’était déjà formé et le chauffeur essayait tant bien que mal de relever le gars qui lui ne voulait rien entendre. Je me suis même demandé si ce n’était pas un camerounais. Certaines personnes demandaient d’appeler la police et l’ambulance… C’est à ce moment que je me suis souvenu, que le chauffeur était rentré avec mes affaires, et donc avec mon passeport… No comment. Je me suis imaginé toutes les fins dramatiques possibles…. La plus terrifiante étant celle où j’allais devoir expliquer à Denise ce que je faisais dehors sans passeport.. Brrrrrrr. C’est à ce moment que j’ai réalisé que le gars fracture ou pas fracture avait intérêt à se relever, sinon j’allais le relever moi même! Heureusement (pour lui), il s’est finalement relevé et s’est assis sur le trottoir. A mon grand soulagement nous sommes partis, quoi que je me suis demandé si le gars n’avait pas eu une hémorragie interne bizarre.

Parti de boite en colère, je suis arrivé chez moi en souriant, me disant que j’avais eu la chance. Pas sûr que j’aurai changé d’avis sans l’accident. Pourtant je suis un fervent partisan de la théorie de la relativisation qui se base sur le postulat selon lequel il y’a toujours pire. On vous coupe un bras? Dites vous que vous avez eu de la chance qu’on aurait pu vous couper les deux! On vous vire? Dites vous que vous avez de la chance, on aurai pu vous couper un bras! Vous perdez un être cher? Dites vous que vous avez de la chance, vous aurez pu mourir avec lui ou alors vous aurez pu en perdre deux!

Je pense que si les gens adoptaient cette philosophie, ils arrêteraient de râler pour rien… Un peu comme mon amie Eding qui râle à tout va pour un tout ou pour un rien.

D’ailleurs, je n’ai même pas encore fini de parler, là voilà qui me demande sur Whatsapp d’aller dormir… Pfff!!! Elle exagère!!!

Publicités

19 commentaires

  1. mdrrrrrrrrrrrrrrr Eding!! Si c’est ta façon d’exprimer ta frustration parce que je te force à lire… Ce n’est pas grave!!! Tu es celle qui me motive à écrire, parce que je sais que je vais te forcer à lire et que ça va t’énerver!! kr kr kr

    J'aime

  2. 3 danseuses sexy qui remettent leurs voiles avant de se tirer, 02 zouaves qui se souviennent qu’ils pouvaient leur ask le phone number avant qu’elles ne s’en aillent, et courent après elles, tellement hardis de les rattraper qu’ils bousculent, puis cassent les lunettes du Tchoupi, son chauffeur qui s’est fait le plaisir de raccompagner les Cendrions-Ninja avec la voiture et le passeport du frangin,
    le taximan qui enfin cogne le 2ème poursuivant éreinté d’avoir couru comme un crève-pain après la voiture de Tchoup’s qui raccompagnait les Rihanna de Djibouti…

    Eding & Chouchou qui viennent hanter les nuits de notre explorateur devenu écrivain par la force du désœuvrement…

    j’ai aimé, vivement the next!

    J'aime

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s