Au vue du titre du post, vous vous demandez peut être de quoi je vais parler. Je vous rassure tout de suite, ce sera de la reproduction de Bourdieu. Kr kr kr. Ne faites pas les surpris, c’est pourtant mentionné dans le titre!

A l’université j’étais nul en sociologie; à peu près comme dans tout ce qui était très littéraire (droit des affaires, etc, etc) ou dans tout ce qui se terminait en « ie » (antrohpologie, philosophie, mathématologie, etc, etc). D’ailleurs en 2 ans, la seule chose que j’ai retenue de tout ça, c’est…. la reproduction de Bourdieu! Et je ne suis pas sûr que ce soit grâce au prof même s’il faut reconnaitre qu’elle (la prof) en parlait toujours (de Bourdieu) avec beaucoup de passion. Même s’il parait que c’était l’un des plus grands sociologues de notre ère (en même temps ils étaient d’abord combien à faire ça?), et même si apparemment elle avait été son étudiante à l’université, je me suis toujours demandé si c’était simple et si cette relation était juste sociologique! Quoi qu’il en soit, au moins ça m’a permis de savoir qui était Bourdieu; c’est à dire le gars qui est à l’origine de la Reproduction de Bourdieu. 🙂

La Reproduction de BourdieuAllez venons en à la théorie, elle même. En fait l’idée de base de cette théorie est la reproduction des classes, autrement dit, selon cette théorie, si ton père était domestique informaticien alors tu seras informaticien. Bon je le dis aussi simplement, mais il y’a tout un livre d’au moins 200 pages  dessus, ce qui veut dire que soit j’ai vraiment trop simplifié, soit je suis un génie et j’ai synthétisé en une phrase ce que Bourdieu et Passeron (Bourdieu n’a pas écrit le livre seul) se sont encombrés à dire en beaucoup de phrases… On dira donc que je suis un génie. 🙂

Si on regarde Zidane, il était footballeur, il a au moins 2 fils footballeurs, et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Il y’a les fils d’Abedi Pelé que tout le monde connait ou presque, il y’a Lilian Thuram. Même hors du domaine sportif, il y’a des exemples. Dimanche sur TF1 en regardant Automoto et un reportage sur RUF (petite société spécialisée dans la production de voitures de Luxe orientée Porshe), le DG de la société, par ailleurs passionné de voiture, avait reçu cette passion de son père (fondateur de la société), et l’avait visiblement transmise à son fils qui lui venait de quitter BMW pour rejoindre l’entreprise familiale. Même près de nous c’est assez courant. On voit des enfants suivre les traces de leurs parents, s’ils ne finissent pas dans le même domaine (politicien, comptable, ingénieur BTP, médecin, etc), ils finissent souvent dans un domaine qui n’en est pas loin (exemple: père juge, enfant avocat). Les champions du monde dans ce domaine étant les commerçants et les politiciens!

D’ailleurs, en ce qui me concerne, un exemple simple est celui des langues. Chez nous au collège tout le monde a choisi comme langue l’espagnol (la langue des faibles comme dirait Elie – Salaud). Mon père ayant travaillé longuement en Guinée Equatoriale, le choix s’est fait naturellement.

Alors comment en arrive t’on là? Pour moi il y’a 2 options, la première c’est les parents qui inconsciemment transmettent leur passion à leurs enfants, la 2e c’est les parents qui poussent les enfants sur les mêmes traces qu’eux. Il y’a qu’à voir mon père qui m’a poussé à faire de la comptabilité (comme lui) afin de finir dans l’expertise comptable. Mais voilà, même si j’avais le potentiel et que j’étais très à l’aise avec la discipline, je n’ai justement pas suivi cette voie parce que je ne voulais justement pas faire la même chose que mon père! Et ce cas de figure est un cas de figure finalement courant chez les enfants, certains veulent faire comme leurs parents surtout quand il s’avère que ceux ci y excellent, d’autres veulent tracer leur propre voie. Je pense que le travail des parents ça doit être plutôt ça, les aider à trouver leur propre voie et les y pousser. Les valeurs à transmettre aux enfants doivent surtout être ceux du travail, de l’excellence, etc.. de telle sorte que peu importe ce qu’ils feront de leur vie plus tard, qu’ils soient les meilleurs. Ils n’en seront que plus fiers.

Autant je suis curieux de voir ce que mes futurs enfants deviendront, autant je suis curieux de voir ce que deviendront ceux de mes amis. Je sens que ça va être marrant. 🙂

Publicités

3 commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s