Le 8 octobre 2009… mince 4 ans déjà? Caaaaaaaaaaaaa le temps file! Bon je disais donc que le 8 octobre 2009, j’avais écris un texte, pour une personne à l’époque très spéciale pour moi déjà, le titre « @ une amie ». En ce jour spécial pour elle, j’ai décidé de le republier…

Quand je pense à toi

Mon cœur s’emplit de joie

Je me sens comme un hors la loi

Qui ne respecte qu’une seule chose, ta voix

Je suis amoureux de notre amitié

Qui j’espère durera une éternité

Jamais je ne veux t’oublier

Toujours je veux être à tes côtés

J’éprouve beaucoup de sentiments

Et j’espère que tu me comprends

Moi même je ne sais pas comment

Mais je ne me pose pas de questions, je le prends

J’ai envie de t’écouter me parler

Avec toi je me sens protégé

J’aime tous ces moments partagés

Et tous ses actes spontanés

Avec toi je suis bien

Je ne pense plus à rien

Certains croiront que je suis tien

Pourtant il y’a rien de plus qu’un simple lien

Tu es mon bonheur et ça je le sens à tout heure

Tu m’aides à surmonter mes peurs, tu me fais me sentir meilleur

Tu rends plus agréable ma vie

Et l’amour ici est petit à côté du sentiment que j’éprouve pour toi

Je t’aime plus que tout

 

Aujourd’hui, 5 ans plus tard, je me dis, qu’elle est parfois bien faite la vie 🙂

Joyeux anniversaire mon amie, ma sœur, ma moitié, le pi de mon tchoupi!

PS: Je vais de ce pas célébrer ce jour où ta mère a eu la bonne idée de t’accoucher pour que tu viennes pourrir égayer ma vie! Intheyesofleyopar, pardon laisse Angry Words tu viens on part!  kr kr kr 😉

Publicités

5 commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s