Le 20 mai dernier, comme tous les 20 mai depuis une dizaine d’années, je me suis plié à ce qui est devenu pour moi une vraie tradition: Regarder le défilé sur la Ciarrrrrrrrrrrtivi! D’ailleurs, je me suis rendu compte que je n’en avais pas beaucoup, les traditions. Regarder le défilé c’est le seul truc quasi certain que je fais chaque année!

D’ailleurs, au départ, je pensais écrire sur ce défilé qui comme chaque année m’a inspiré quelques réflexions, mais une rencontre inhabituelle le lendemain matin m’a fait réorienter mon sujet.

En effet, je me suis souvent dit que si j’avais une 2e vie, je ferai probablement une carrière militaire. Je ne sais d’ailleurs pas d’où me vient cette passion pour l’armée. J’avoue quand même que c’est surtout l’idée d’être un haut gradé de l’armée qui me plait (colonel, général); et quand j’y repense l’idée de ne pas y arriver et de finir sous fifre, fait que même dans une autre vie, j’hésiterais encore avant de me lancer dans l’armée. En temps normal être celui qui commande a souvent un vieux goût, alors combien de fois dans l’armée?! Et regarder le défilé me conforte souvent dans cette position! Lorsque tu es le mec qui passe devant en faisant le salut militaire, avec Popol qui reste même debout, tes troupes derrière, qui marchent tous comme un seul homme! Olalalala!!!! 76046b

Mais voilà comme je disais en début d’article, alors que je m’apprêtais à parler de tout ce matos qu’on ne voit qu’au défilé et jamais dans le quotidien des populations, une rencontre assez bizarre a tout changé.

Le lendemain juste devant mon bureau, je croise un jeune homme, qui semble me reconnaître et me salue! Il voit très vite que je me demande qui sait, et il fait tout aussi vite de me rappeler où nous sommes sensés nous connaitre… Yaoundé… Campus d’Ekounou… Le restaurant à côté de la mini cité Rose… Je fais mine de me souvenir alors qu’en fait je ne m’en souviens pas. Bref, pensant que je l’ai reconnu, il m’explique ce qu’il fait à Douala (si si je vous assure je n’ai pas demandé… bon d’accord j’ai seulement demandé comment il va). Il dit travailler pour Global Security qui a ses locaux juste à côté, d’ailleurs maintenant qu’il le dit, je remarque qu’il est en short, une montre sportive à la main avec des tennis, vraiment le genre de gars dont les abdos nous font le manquant chez les petites ici dehors…#tsuip. Il dit avoir fait le concours du BIR, et avoir été admis, mais au moment de commencer la formation, ceux qui avaient été admis avaient été remplacés par d’autres sortis de nulle part… une histoire assez ahurissante… Il m’explique que l’armée c’est sa vie, et qu’il va voir dans quelle mesure voyager pour postuler à l’armée américaine ou britannique… Je l’encourage et on se sépare.

Et à ce moment je réalise qu’il y’en a qui dans cette vie, sont vraiment passionnés par l’armée.. On connaissait le réseau pour entrer à l’Enam… Voilà que même pour entrer dans le BIR il y’a le réseau; c’est là qu’on voit qu’on est vraiment dans un pays où il y’a la paix. Ça c’est sûr si mon autre vie c’est toujours au Cameroun,  je vais sûrement réécrire le même article… Aucune chance que je me lance dans l’armée!

Publicités

11 commentaires

  1. C’est fait, à peine ton billet sorti, on en a envoyé 3000 de ces anciens voisins de la Cité Rose au front, dans le grand Nord!

    parions que certains de tes voisins d’autres secteurs de ta vie errante s’en sont allés courants comme ton sportif de Global Security, vers le marabout le plus bizarre pour pas que leurs noms fassent partie des 3000 « chanceux »

    Nyanga pays où on tchoko pour djoum dans l’armée, puis on tchoko encore pour ne pas aller au front une fois ke le premier tchoko a marché!

    Plaisant billet, Kom-Ando!

    Aimé par 1 personne

  2. Genéral tchoupi sa sonne bien hein…hihihihihih so ds notre cher et bo pays klkun n’est klkun k dernière klkun So si ds ton autre vie la tu me.connai tjrs on pourra fer klk choz pr toi ein…hihihihihih :-p

    J'aime

  3. Tu as déjà créé ta part d’armée, le komando. Tu es déjà Général Major chargé du patrouillage et du répérage de petites là-bas, tu cherches encore quoi ?

    J'aime

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s