Qu’on se le dise… Les pubs au Camer sont nulles à chier ! En général les banderoles ressemblent aux affiches qui elles même ressemblent aux spots radios qui eux-mêmes ressemblent aux spots TV qui eux même ressemblent aux clips des artistes  !

Ça c’est ce que je me disais il n’ y a pas longtemps. J’exagérais peut-être mais avouez que ce n’est pas loin de la vérité. Je me demandais tout le temps si nos étudiants en com’ (donc les Biks et les Eding comme ça) avaient des cursus de formation ou des outils de conception différents de ceux utilisés par les européens. Et quand je pensais étudiants en com’, ce n’était pas seulement étudiants en com’ camerounais mais étudiants en com’ sub-saharo africains ! Il n’y a qu’à faire un petit zapping sur les autres chaînes africaines pour constater que les pubs diffusées à la Crtv ne sont pas vraiment différentes des pubs diffusées à la RTI (Côte d’Ivoire), la RTS (Sénégal), la RTG (Guinée), la RTB (Burkina Faso), la RTD (Djibouti)… On se demande d’ailleurs comment on fait pour avoir une télévision nationale qui porte le nom de CRTV (ex CTV) et non pas RTC… :p  Ça fera l’objet d’un autre article.

Pour en revenir aux pubs sur nos télévisions locales j’ai émis 4 hypothèses pour essayer d’expliquer l’écart flagrant qu’il y’a avec les pubs qu’on voit sur Tf1 et autres qui ne sont certes pas toutes fameuses mais restent dans l’ensemble de bonne facture:

– Hypothèse 1 : Les sociétés locales de communication manquent de ressources (humaines et matérielles) ce qui ne leur permet pas de produire des spots de qualité  ;  une hypothèse peu plausible à mon avis… Ce d’autant que certains cabinets de com’ sont des filiales locales de multinationales et ne doivent a priori pas manquer de ressources;

– Hypothèse 2 : Les facteurs socio-politico-culturo-économico-technologiques pris en compte lors de la conception des spots destinés aux pays africains sont différents de ceux pris en compte dans la conception des spots en Europe… Possible…

– Hypothèse 3 : Les spots de qualité coûtent chers et les entreprises locales n’ont pas encore compris l’intérêt d’y mettre beaucoup d’argent, préférant investir dans des biens matériels qui eux sont palpables (voitures, équipements)… Très possible aussi..  ;

– Hypothèse 4 : Les experts en communication et les études prouvent que c’est ce genre de pub qui marche dans les pays du Sud du Sahara… N’en déplaise aux gars comme moi qui en plus ne représentent qu’ une minorité quand il s’ agit de mettre la main à la poche !

Ceci dit quand je parle de spot de qualité c’est tant sur la forme que sur le fond. En général nos pubs n’ont ni l’une ni l’autre :  la qualité et le choix des images… Nulle… Le jeu des acteurs extrêmement nul… La voix des speakers…. Nulle… Je ne parlerais même pas du manque de créativité etc etc etc…

J’avais quelques spots qui illustrent mes propos, mais visiblement, pas évident de les trouver sur le net. N’empêche, j’ai pu en trouver quelques uns (que je n’avais d’ailleurs jamais vu), mais qui illustrent si bien mes propos.


Le pire  pour ce spot ou mini reportage (vu qu’à priori il s’agit plus de ça), c’est que bien que destiné à la diaspora, il est à l’image de ceux qui sont fait pour le pays!


Ce spot par contre est meilleur déjà dans la qualité d’image, la voix du speaker… mais pour le reste… c’est moyen moyen…

Pourtant on peut faire simple et bien comme le prouvent les spots ci-dessous (ça par contre je n’ai pas eu besoin de plus de 30 secondes pour les retrouver):

Ces spots, je les adore 30 secondes d’ingéniosité pour faire passer un message simple et clair! 🙂

Je ne dis pas qu’il n’y a pas de nyanga spots au pays, mais pour l’instant ils ne courent pas les rues. Il y’a pas longtemps les clips camerounais avaient le même problème, mais de plus en plus les artistes essaient de nous produire des clips travaillés (parfois trop travaillés même). J’espère que les responsables com’ de nos entreprises locales, vont faire de même parce que ce n’est sûrement pas les talents qui nous manquent dans ce pays pour ça!

Je suis persuadé qu’on peut arriver à produire des spots de qualité tout en gardant notre identité! 🙂

Publicités

4 commentaires

  1. Tu as TRES bien campé le sujet et je crois également que tes quatre hypothèses sont des réalités. Le facteur socio-culturel pèse pour des tonnes. Je vais parler de ce que je connais le mieux depuis 10 ans maintenant (au passage pendant mes années d’étudiante en comm j’ai démandé au prof pourquoi tant de médiocrité krkrkrkrk, toujours ou plutôt très souvent du wolof, de la musique -balax qui a plus l’air de KARATE- et des grimaces. Il m’a dit que s’est calqué sur les attentes des cibles… bref) la plus part du temps on demande à un chargé du marketing ou promotion des ventes de faire un synopsis hum, ensuite aucune mise en scène, le produit est affiché de tacon brute à coté d’une star qui écrase le produit. Pour finir on identifie le produit: « la pub où tel était ». le choix des couleurs, les tenues des grands jours pour une femme qui « prépare dans la cuisine » où est ce que ça s’est déjà vu? . Parfois encore même quand c’est confié à une agence de pub ça reste du travail d’amateur car très peu sont vraiment des spécialistes ou professionnels en pub et quand bien ils le sont, ils tenus de respecter la volonté du commanditaire qui est de la daube…

    J'aime

  2. Mdrrrrr…de la daube… Une femme qui prépare en tenue des grands jours… Anyway c’est là où je me remets en question en me disant et merde ! Si toutes les sociétés font ce genre de naze pub… Ça veut peut-être dire que ça marche…

    J'aime

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s