Il y’a des jours comme ça – et ces jours sont de plus en plus nombreux où je me demande ce que sera notre monde dans 100 ou 200 ans. Quoi que j’imagine que comme moi des gens se sont posés la question il y’a 100, 200, 300 ans voir plus quand la traite négrière, le nazisme ou les guerres faisaient des morts par centaine chaque jour. Maintenant que je me fais la réflexion je re-confirme que le groupe IAM avait raison lorsqu’il a chanté que la connerie humaine a toujours battu tous les records.1318_enfant.soldat2
Eh oui ! Il y’a les tsunamis, les inondations, les glissements de terrain et toutes autres catastrophes naturelles imaginables… Mais quand on fait le bilan l’homme reste de loin, de très loin même, le facteur le plus meurtrier.
On a l’impression que la vie humaine de nos jours ne vaut plus grand chose. Comment un être humain peut il ôter la vie d’un autre être humain comme lui et dormir tranquille ? Moi ça me dépasse franchement… D’ailleurs c’est la raison pour laquelle je suis de ceux qui ne s’expatrions probablement jamais (c’est vrai qu’il ne faut jamais dire jamais – un coup de fil d’Alicia Keys et on en parle plus 🙂 ) aux Etats Unis. Un pays qui a lui seul symbolise mes propos sur la banalisation de la mort. Donner le droit à n’importe qui d’avoir une arme c’est montrer que tuer est une solution ou du moins est une option quand on est face à un pb. C’est certes discutable comme avis, mais quoi qu’il en soit il y’a un impact psychologique non négligeable. Et quand on voit la facilité avec laquelle les gens dégainent dans les ghettos… « Eh toi pour quoi tu regardes ma nana comme ça ? Tu me manques de respect ? Je vais t’apprendre moi ce que c’est que le respect.. Bang bang !!!  » Cliché des films américains ou simple illustration des réalités ? Toujours est-il que les États-Unis restent le pays où on a le plus de « folie meurtrière » dans les écoles… Je doute fort que ce soit un hasard…
On vit dans un monde où les gens veulent faire la guerre mais sans avoir de morts dans leurs camps… Et où pour chacun de ses morts on veut le triple dans le camp adverse…
On vit dans un monde où au nom de la religion on opprime son prochain ou du moins ceux qui sont différents de nous…
On vit dans un monde où les politiques prennent certaines décisions parce que leurs enfants… Leurs frères… Leurs sœurs… Leurs amis n’en sont pas impactés directement…
Pire on vie dans un.monde où les guerres idéologiques prennent le pas sur les guerres économiques…
Derrière chaque vie humaine… Se cache une famille… Se cachent des projets… Des envies… Une histoire… Et y mettre fin… C’est mettre fin à tout ça… Peut être du fait d’être loin de certaines réalités, je ne peux pas comprendre comme on dit souvent… Mais pour moi peu importe… La vie humaine est sacrée et rien ne peut justifier qu’un individu pour quelque raison que ce soit décide d’en finir avec un autre

Ma solution à tout ça ? L’ éducation… C’est un combat que chacun de nous doit mener en inculquant dès maintenant certaines valeurs à nos enfants et à nos jeunes frères… Ces mêmes valeurs que nous avons reçues consciemment ou inconsciemment et qui font que nous ne sommes pas indifférents à ce qui se passe autour de nous. Le but n’est plus de sauver le monde d’aujourd’hui… Mais celui de demain… Celui dans lequel grandiront nos petits enfants et les petits enfants de nos petits enfants.

Peace.

Publicités

6 commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s