Inspiré par Ghislaine

Lors d’un match, un être humain sort d’un stade et reçoit un projectile lancé des tribunes par un autre être humain et meurt. Qu’en déduisez-vous ? Accident ? Meurtre ? Acte raciste ? Acte machiste ? Vengeance d’un conjoint pensant avoir été trahi ?

Ça va faire un peu plus d’un mois qu’Albert Ebossé nous a quittés dans les conditions dramatiques que tout le monde connaît plus ou moins. Plus ou moins, parce qu’au final, plusieurs thèses ont fusé sur la toile sur ce qui serait arrivé à Ebossé : crise cardiaque, agression… Une vidéo sur YouTube montrerait même le Camerounais en train de se faire poignarder par des policiers algériens. Je prends la peine d’utiliser le conditionnel parce que la vidéo en question je ne l’ai pas vu. D’autres vidéos telles que celle çi, montrerait le joueur entrain de quitter le stade sain et sauf sans aucun jet de projectile. Même Joseph Antoine Bell y est allé de son avis en affirmant sur le plateau de Canal 2, qu’ Ebossé est mort à la suite d’une agression orchestrée par « un des loubards du président du club »…. No comment.

L’être humain lançant le projectile aurait été un arabe, une femme, un homophobe et la victime un joueur arabe, un journaliste, un arbitre, la question ne se poserait même pas…

En ce qui me concerne je préfère me fier aux déclarations du Ministère des Sports Algérien selon lesquelles leFBL-ALG-KABYLIE-ALGER jeune footballeur serait mort à la suite d’un traumatisme crânien provoqué par une ardoise tranchante lancée depuis les tribunes. Vous me demanderez, comment c’est possible, alors que sur la vidéo on voit bien le « 9 » de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) quitter le stade « entier ». La question est pertinente.

J’ai préféré allé du principe selon lequel les Algériens n’étaient pas forcément de mauvaise foi et creuser un peu. J’ai donc découvert qu’après le tunnel qu’emprunte les joueurs dans le stade du 1er novembre (stade de la JSK), il y’a une sorte de cour à partir de laquelle les joueurs peuvent être atteints par les supporteurs… C’est une piste…

Quoi qu’il en soit, après cette tragédie j’ai vu/lu un certain nombre de commentaires qui pour la plupart faisaient état de crime raciste. Normal diront certains. Normal dirai-je aussi…. Oui normal que certains pensent racisme, vu que toutes les conditions sont réunies pour de telles pensées. L’être humain qui lance le projectile est probablement arabe, et la victime est un noir. L’être humain lançant le projectile aurait été un chinois, une femme, un enfant et la victime un joueur arabe, un journaliste, un arbitre, un homosexuel que le débat serait tout autre.

Si je vous dis Mogni Germain…. C’est bon je sais que ça ne vous dit absolument rien. Il y’a de quoi, ce n’est pas un footballeur, il n’est pas mort en Algérie, il n’a pas reçu un objet contondant en sortant du stade, tout le monde n’a pas posté ou tweeté des articles ou des photos de lui… S’il avait été écrasé à un carrefour par un camion quelque part en Tunisie… Ce serait probablement le cas et la thèse du racisme ressortirait. Je suis sûr que là vous avez compris. Oui Mogni Germain est l’une de ces victimes « anonymes » (Paix à son âme) du camion qui a écrasé des innocents dernièrement à Ndokoti.

Certains auraient conclu à un acte tribaliste d’un Yaoundé (fils à papa et voleur d’argent du pays) s’acharnant sur 2 (pauvres et honnêtes) Bamilékés qui ne demandaient qu’à faire leur commerce…

En ce qui me concerne, Albert Ebossé et Mogni Germain, comme des milliers d’autres personnes chaque jour, ont été simplement victime de la bêtise humaine. Comme je le rappelais déjà dans « le monde dans lequel nous vivons« , c’est de loin la principale cause mortalité. Malheureusement cette bêtise semble faire partie de nos gènes. Je ne vous dis pas le nombre de fois où moi même j’ai posé des actes stupides que j’aurai pu éviter et que j’aurai regretté à vie. Je me souviens avoir voulu un jour absolument passer avant une moto qui arrivait trop vite au niveau de l’entrée « Auberge Kassap » à Logpom. La catastrophe a été évitée de peu. Je peux vous assurer que j’ai eu très peur; mais surtout que j’ai retenu la leçon. J’imagine que si c’était arrivé, certains auraient conclu à un acte tribaliste d’un Yaoundé (fils à papa et voleur d’argent du pays) s’acharnant sur 2 (pauvres et honnêtes) Bamilékés qui ne demandaient qu’à faire leur commerce. D’autres auraient défendu becs, ongles et même cheveux, la thèse de la sorcellerie. Pourtant ça aurait simplement été l’histoire d’un Camerounais idiot qui n’aura pas voulu patienter 30 secondes à un carrefour et qui de fait aura envoyé 2 de ses compatriotes à l’hôpital, ou à la morgue.

Du fait de nombreux stéréotypes, nous les êtres humains avons tendance à tirer des conclusions hâtives et surtout stupides (Désolé je n’ai pas trouvé de terme moins agressif). Nous refusons les évidences. Chez nous en Afrique c’est encore plus grave. La mort naturelle ça n’existe pas! Il y’a toujours forcément une raison et nous sommes ingénieux pour trouver des explications toutes aussi sordides les unes que les autres. Si nous mettions la même énergie pour trouver des vaccins… On ne parlerait plus d’Ebola depuis longtemps. Pourtant le « blanc » a pris la peine d’introduire en droit la notion de « homicide involontaire sans préméditation ». Autrement dit, dans le droit pénal, on est conscient du fait qu’un être humain peut de façon volontaire ou involontaire poser un acte qui conduise involontairement à la mort d’un autre.

L’une des rares choses que j’ai retenues du cours de philosophie, c’est que « l’homme naît bon et c’est la société qui le transforme ». Celui qui a lancé l’ardoise sur Ebossé voulait peut être le tuer, ou  pas. Il le visait en particulier ou pas. Il était peut être raciste ou pas. Pour l’instant on n’en sait rien.

Attention, je ne dis pas qu’il ne s’agit pas d’un crime raciste. Mais jusqu’à preuve du contraire, essayons de ne pas faire du « Guilty until proven innocent », et accordons le bénéfice du doute aux êtres humains. Celui qui a mis fin aux jours d’Ebossé a comme nous tous un jour, fait preuve de stupidité, à la seule différence que par rapport à nous, il a eu moins de chance. Et encore, rien ne garantit que nous même, nous en aurons toujours…

Publicités

6 commentaires

  1. Vrai. Mais en droit aussi on admet l intention de culpabilité lorsque l acte posé ne pouvait que conduire au résultat constaté. Ainsi tu ne peux pas plaider l homicide involontaire si tu lances un objet contondant sur la tête de quelqu’un et la personne meurt. Si tu vises sa tête ça veut dire que tu veux le tuer. Mais je te rejoins sur le fait que beaucoup de nos actes sont le fruit de notre bêtise.

    J'aime

    1. Lollll Jacinte entièrement d’accord avec toi pour ce qui est du droit. Je ne dis pas que son acte n’est pas juridiquement condamnable, mais est ce que le lanceur visait justement sa tête?! S’agissait t’il d’un raciste qui le calculait en particulier ou juste d’un supporteur mécontent? Dans tous les cas le simple qu’il ait choisi un objet dangereux prouve que c’était un idiot et rien que pour ça il doit payer.

      J'aime

  2. Arrêter de dire n’importe quoi, Albert Ebossé est assassiné par la police du régime Algérien dans le tunnel qui méne vers les vestiaires du stade, les supporteurs de la JSK aiment beaucoup ce joueur. Les images vidéo posté par internet ont témoignent. Jamais les Kabyles ont tué leurs joueurs bien aimé.
    Le but du régime est de faire mal a la JSK et a la Kabylie comme d.habitute, d’ailleurs ils ont directement précipité aux sanction du club Kabyle (  » années de suspension des compétitions Africaine et une année de jeu huit clos et stade de la JSK fermé et oblige l’équipe a jouer a l’extérieur de la Kabylie)
    Je suis Kabyle de Tizi-Ouzou et supporteur de la JSK.

    J'aime

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s