#Theblogcontest Saison 1, épisode 3!

Cette fois nous nous attaquons au pire cauchemar d’un… Enfin n’exagérons rien, je pense que y’a pire cauchemar pour un couple… Exemple: perdre un enfant ou même ne pas avoir d’enfant… La relation extra-conjugale n’est pas le pire cauchemar pour un couple, mais je vous le concède, il est l’un d’entre eux et sûrement celui dont la probabilité de se réaliser est la plus élevée.

Soyons honnêtes, je suis probablement l’une des pires personnes que vous connaissez à qui on aurait pu demander de traiter un tel sujet (Mais mieux moi que Elie ou Bikanda quand même). La notion de « extra-conjugale », fait intervenir le facteur mariage dans lequel je suis loin d’avoir de l’expérience. Par contre si on va du principe que le mariage est un niveau supérieur d’une relation de couple, sur ce point j’ai quand même à dire… Et de toute façon, si déjà c’est compliqué à gérer pour deux personnes qui sortent ensemble, vous imaginez ce que ça peut être pour celles qui se sont mises la corde au cou passées la bague au doigt. D’ailleurs, il y’a un film qui m’a franchement traumatisé marqué sur le sujet: « Infidèle »! Si vous ne l’avez pas encore vu, alors ne le faites surtout pas! 🙂

L’homme est ondoyant et divers, et la vérité d’une relation, d’un couple, d’un contexte ne peut pas être celle de tous les autres. Mon objectif n’est pas d’apporter des réponses psychologiques aux questions existentielles que beaucoup peuvent se poser. Pour ça, vous pouvez demander à Google ou traîner sur des forums. J’aurais plutôt tendance à parler du sujet en me basant sur mes expériences personnelles. Le fait d’avoir été dans tous les cas de figures (celui qui trompe sa copine, celui qui voit ses proches tromper, celui qui est trompé, celui qui aide une fille en couple à tromper, celui qui couvre les tromperies des autres, celui qui trompe avec une fille qui elle même est en couple, celui qui surprend sa copine en flagrant délit, celui qui…), me donne  assez d’éléments pour écrire un livre en 5 tomes. Donc je vous avoue que choisir sous quel angle de vue aborder le sujet a été un casse tête… 🙂

Question de sémantique

Relation extra-conjugale, relation adultérine, infidélité…. Pour dire vrai, voilà des notions dont la définition faite par l’académie française n’intéresse personne… Enfin si, les juristes. Si nous sommes tous d’accord qu’avoir une relation sexuelle avec un partenaire autre que notre partenaire « officiel » est un cas certain d’infidélité, d’adultère et de relation extra-conjugale. Pourtant, seule la notion d’adultère fait clairement état de rapports sexuels. En théorie, ça devrait être pareil lorsqu’on parle de  « relation extra-conjugale » ou d’ « infidélité » , mais dans les faits ça reste difficile à définir. Chacun d’entre nous a une petite liste à partir de laquelle il définit si son partenaire a été infidèle/a eu une relation extra-conjugale ou pas.

Question de perception

Job_f792753964e1dd9e80d01663b6e47e7a_nastol-com-ua-7984e pense que la façon dont nous percevons la relation extra-conjugale est surtout fonction de notre sensibilité, de notre moralité, de nos valeurs. C’est la raison pour laquelle les débats sur la question sont toujours enflammés, et il n’est jamais évident de faire l’unanimité. Les critères, beaucoup les définissent par rapport à des contacts physiques ou sexuels. « Si mon gars embrasse, couche, caresse, sextexte avec une autre fille, c’est qu’il me trompe! ». J’ai presque envie de dire que c’est normal. Pourtant, croyez moi, si vous dites à votre douce moitié que vous appréciez… Non ça c’est méchant! Disons plutôt que si votre douce moitié se rend compte que vous appréciez vraiment beaucoup la compagnie d’une autre personne et que vous éprouvez plus de plaisir à être avec cette personne plutôt qu’avec elle; croyez moi ça lui fera mal. Ca lui fera peut être même plus mal que si vous l’aviez juste embrassé, caressé, etc, etc par curiosité. Dès lors je vous pose la question: dans ce cas, peut on dire que vous êtes infidèles?

Question de vécu

« Mais je dis hein? On a seulement attaché la fille là? Depuis que son gars la trompe là, elle fait seulement quoi avec lui? »

Ça c’est souvent ce que qu’on se dit quand on regarde les autres. Du moins jusqu’au jour c’est à notre tour de passer chez le coiffeur. Naturellement, la déception et la tristesse sont au rendez-vous. Réaction normale et humaine. Mais c’est à ce moment qu’on se découvre une propension à pardonner largement supérieure à ce qu’on s’était toujours imaginé. On donne une 2e, une 3e, une 4e… (à un moment, on arrête de compter) chance. Je suis prêt à parier que beaucoup vivent ou ont vécu cette situation en silence. Je ne peux pas les en vouloir de ne pas en parler, plus vous en parlez, plus vous avez le sentiment d’être incompris, et plus vous pensez mettre en danger quelque chose pour laquelle vous vous êtes battus contre vents et marées. Si ça se trouve, certains d’entre vous doivent se demander comment c’est possible, voir entrain de se dire, « l’enfant de qui? Moi jamais! ». Ça veut dire que vous n’êtes pas encore allé chez le coiffeur, je ne vous le souhaite pas. (Bah oui je ne suis pas mauvais comme ça). 🙂

Question d’évolution

L’une des choses qui m’a le plus marqué dans tout ce que j’ai vécu ou observé, c’est l’infidélité féminine. La légende veut que l’homme soit un être naturellement infidèle. Ngimbis s’est même employé à le développer dans un article dans lequel certains peuvent se reconnaître. Quid de la femme? Eh bien, pour ceux qui en doutaient encore, même sur ce plan là, les temps ont changé! Émancipation oblige! Je peux vous assurer que les femmes à ce petit jeu sont même plus dangereuses que les hommes. Celles qui sont entrain de lire là, ne faites pas semblant. Je ne dis pas que c’est forcément vous hein! Mais avouez que vous avez déjà vu vos amies tromper se tromper de gars. En tout cas, si vous mentez, sachez que Papa God et moi, on vous voit! D’ailleurs, un homme infidèle, ça peut se voir physiquement. Quand on sort d’une partie de jambes en l’air avec la petite, remettre la machine en marche ce n’est pas toujours évident, alors qu’une femme… Krkrkr! Comme dirait quelqu’un, est ce qu’il y’a alors le compteur?!

Il n’existe pas de chiffres pour le Cameroun, mais à titre d’exemple, aujourd’hui aux Etats-Unis on estime qu’un homme sur 5 est infidèle et que pour les femmes, ça varie entre 15% et 19%. Imaginez une seule minute que les femmes ne tombaient pas enceintes… Nous les hommes serions loin derrière! Donc les gars, si vous aimez vos femmes, serrez les bien fort! Ça ne suffira peut être pas, mais c’est déjà un bon début!

Question de routine

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle », disait le chinois Paulo Coelho.

A mon avis, la principale cause de l’infidélité est la routine. Ce sentiment de mener une vie de pendule, sans surprises, où on fait toujours les mêmes choses quasiment au même moment et de la même façon. Vous aimez quelqu’un, tout se passe bien jusqu’au jour où vous décidez de passer à l’étape supérieure. On dirait qu’à la seconde près la personne fait disparaître tout ce qui faisait son charme.

En outre, le fait de ne pouvoir exprimer librement ses besoins, ses envies, ses craintes, ses inquiétudes ou ses pulsions cachées avec son partenaire contribue à entretenir des zones d’ombre qui n’aident pas toujours la relation . Si nous les hommes nous laissons souvent facilement aller à nos pulsions; en général chez la femme, l’infidélité traduit un malaise profond. En tout cas pour certaines femmes; pour les autres, je ne sais pas. lol. D’ailleurs contrairement aux hommes, les femmes changent rarement de partenaires dans leurs relations d’infidélité; c’est souvent une façon pour elles de prendre chez leur amant ce qu’elles ne trouvent plus chez leur homme.

Question de dialogue

Au fil de toutes ces années, j’ai fini par comprendre que pour vivre longtemps dans le monde d’aujourd’hui (surtout si on est cardiaque), il vaut mieux séparer amour et sexe. La plupart des personnes adultérines n’en reste pas moins extrêmement amoureuses des personnes qu’elles trompent. Elles seraient prêtes à mourir pour ces personnes, pourtant ça ne les empêche pas d’avoir des rapports ailleurs… Allez comprendre le pourquoi!

Mais c’est aussi la preuve qu’une solution est possible! Les psychologues ont pour ça sorti un médicament: Dialôguycine 500 mg qui est à prendre 24h/24, non disons 16h/24 (il faut quand même dormir!), 7jours/7! En effet, le dialogue sans tabou avec votre partenaire reste la meilleure arme pour prévenir l’infidélité. Je précise bien « partenaire », parce qu’on vous connait ici dehors! Vous allez laissez votre « number one » pour aller voir les cousines, les frères, les parents, etc… Soyez à l’écoute de votre partenaire, et être à l’écoute ce n’est pas seulement être à l’écoute des mots , mais des gestes, du comportement. A défaut d’empêcher l’infidélité, vous sentirez au moins quand quelque chose ne tourne pas rond.

Il y’a un proverbe chinois qui dit: « 婚姻就是你在同一张床上睡你的敌人,只有战争« * (cette fois ci c’est bien chinois); donc si vous voulez vous en sortir, tachez de connaitre votre ennemi!

Ceci dit, si malgré tout le dialogue du monde, votre partenaire ne fait toujours pas d’effort et que vous décidez de vous lancer dans l’infidélité en dépit de tout ce que vous dirons vos amis, sachez que moi je vous comprends!

Voici donc le mode d’emploi! 🙂

*Le mariage est la seule guerre où tu dors dans le même lit avec ton ennemi


PS: Hello y’all!! N’oubliez pas que c’est #theblogcontest, donc faites un tour sur les blogs de Armelle, Elie, Dani, Teclaire et Bikanda pour découvrir leurs textes sur le thème de ce mois! Thx d’avance!! 😉

Publicités

37 commentaires

  1. Ce que j’ai fini par comprendre c’est que dans le domaine des relations dites amoureuses , il y a trois catégories de personnes:
    – des gens « exclusifs » ou du moins qui essayent de l’être…c-a-d je suis avec X et je ne suis qu’avec elle/lui, je n’aime qu’elle/lui et je n’entretiens des rapports intimes qu’avec elle/lui, je ne regarde qu’ elle/lui…ce type de personnes s’efforcera à ne jamais passer de la pensée à l’acte
    – la deuxième catégorie c’est les mi- exclusifs . ils ne le crient pas sur les toits mais pour eux l’amour et le sexe ne sont pas dans les mêmes cases par conséquent flirter, embrasser, coucher avec quelqu’un d’autre que leur partenaire « officiel » ce n’est pas tromper car ce n’est que du sexe pour du sexe.
    – il y a la dernière catégorie, ceux qui ne sont pas exclusifs pour un sous, pour eux non seulement amour et sexe ne se mélangent pas, mais en plus chacun est libre de jouir de son corps comme il l’entend car, que leur corps leur appartient et que c’est idiot de se contrainte à ne pas assouvir un désir sexuel ou autre désir pour quelqu’un d’autre sous le nom de la fidélité. Pour eux, la relation de couple n’est pas une prison chacun fait comme il veut en respectant la liberté de l’autre.

    Comme tu l’as dit Christian, le dialogue au début d’une histoire et dans son quotidien est très important mais pas seulement, il faut aussi pour ma part une dose d’honnêteté et de transparence. Dévoilé son jeu au départ permet à l’autre de savoir dans quoi il s’engage. Si je suis strictement exclusive et que je veux me mettre avec quelqu’un qui ne l’est pas du tout, je dois peser les enjeux et conséquences de mon choix et y entrer ou non si ça me correspond, pour ne pas dire après que j’ai été bernée…Mais combien parmi nous avons le courage d’être honnête avec soi-même et les autres?

    J'aime

    1. Tandannnnnnnnnnn!!! « Dévoilé son jeu au départ permet à l’autre de savoir dans quoi il s’engage. » That’s the key! C’est tout ça l’intérêt du travail de connaissance mutuel avant l’engagement vers le mariage!

      J'aime

      1. oui Tchoupi mais combien de gars ou de filles vont te dire d’entrée de jeu que « moi je suis pas exclusif? » même après 10 ans je ne suis pas sûre qu’un quelqu’un peut le dire surtout s’il veut être avec l’autre et qu’il/elle voit que les façons de voir sont différentes dans ce domaine. Ou encore pour ne pas donner à l’autre l’occasion de go voir ailleurs aussi. Car la réalité est que celui qui va voir ailleurs dans la majorité des cas veut que l’autre lui soit « fidèle ». Les personnes qui accepteraient que l’autre ne soit pas aussi exclusifs sont rares… Conséquence on entre dans le sous-marinage jusqu’au jour où on se fait prendre.

        Aimé par 1 personne

  2. bel article! et plutôt pragmatique que philosophique, et comme tu dis c’est quand tu passes chez le coiffeur que tu comprend mieux certaines chose.mais j’espérais quand même un cas pratique hein tchoupi! yaaa, genre, un cas d infidelité, cmt il ont pu gerer ou alors se sont il separé.
    j’espère être rassasié en lisant les autres

    J'aime

  3. « Donc les gars, si vous aimez vos femmes,serrez les bien fort! Ça ne suffira peut être pas, mais c’est déjà un bon début! » Mdrrrrr que quoi??? Toi hein… Paulo Coehlo est tres juste mais j’suis dac avec toi « Soyez à l’écoute de votre partenaire, etêtre à l’écoute ce n’est pas seulement être à l’écoute des mots , mais des gestes, du comportement. » C’est la clé: merci!
    Komsa t’es passé chez le coiffeur? Tu nous racontes alors??!

    Aimé par 1 personne

  4. Hum Tchoupi te savais pas aussi Horatio de l’infidélité hein…
    Mais je d’accorise pas sur la routine que tu as très bien définie. Je pense que la routine est une consequence et partant une cause indirecte de l’adultère. une conséquence du fait qu’on prend l’autre pour acquis. On est arrivés à ses fins, plus d’intérêt donc plus d’action; plus d’action donc latence, monotonie, ou routine. A mon sens la routine fait son nid quand l’interet a foutu le camp. C’est pourquoi il est souvent recommandé de . Susciter l’intérêt pas comme un remède à la routine mais plus comme un vaccin lol. Bel article frangin

    Aimé par 1 personne

    1. loooooooooooooll Horacio de l’infidélité! Yeuch!!!! Pour ce qui est de la question entre qui de la routine ou de l’infidélité entraine l’autre, c’est clair qu’on ne peut généraliser… C’est un cercle vicieux, je pense que la routine entraine l’infidélité qui entraine plus de routine et qui entraine plus d’infidélité…. lol

      J'aime

  5. Bel article bien que pr ma part jn pense pas ktu sois aller en profondeur du thème propremt dis m si ca semble facile est peut être complexe la jpe t comprendre malgré tn expérience sr ts ls terrains comme tu dis du coup jv dt ls details et conclusion de chak situation heinn lool

    Aimé par 1 personne

  6. Pour moi la première cause de l’infidélité c’est l’aisance. Combien de pauvres ont des maîtresses ou plusieurs petites parce que les gérer n’est pas évident. Un Monsieur m’a dis un jour que quand il n’avait pas les moyens qu’il avait aujourd’hui sa femme était sa Beyoncé. Il l’aidait a faire les taches ménagères, la cuisine, ils se baladaient ensemble bref sa femme était sa moitié. Plutard le monsieur a eu « un peu » il a commencé a fréquenter les gens de son « nouveau monde » comme il aime souvent le dire et la ca femme était devenu woopy Golber. Moche, sans classe et le pire c’est que dans ce monde on trouvait anormal qu’il soit fidèle. Bref en conclusion je dirai que le suivisme est aussi une cause non négligeable. Sujet bien traité et j’aime le style.

    J'aime

  7. Ping: Infidélité
  8. Il devrait exister une certaine complicité entre les partenaires, laquelle complicité rend le dialogue presque naturel. Une complicité qui permette de regarder ensemble un film porno par exemple, de faire des jeux de rôle, de pratiquer l’échangisme si on est tenté par ça, bref d’oser innover sans rougir pour rompre la routine.

    Aimé par 1 personne

  9. lol Myriam!!!! J’avais même déjà oublié ce texte, du coup j’ai dû le relire parce que je ne me souvenais plus de ce que j’avais raconté…
    Effectivement il faut une certaine complicité entre les partenaires, et à mon avis, c’est l’histoire de la poule et de l’oeuf. Il faut de la complicité pour qu’il y’ait un dialogue franc, et il faut un dialogue franc pour qu’il y’ait complicité… Anyway je suis entièrement d’accord avec toi! Ouiiiii à la complicité!!!! 🙂

    J'aime

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s