Raisons d’un choix…

#Theblogcontest Saison 1, épisode 5!

Pas facile de commencer à écrire un article après une défaite, euh un nul de nos chatons nationaux! Le Cameroun n’est pas seulement le berceau de l’humanité (et des retardataires), c’est aussi le berceau de la déception! Encore moins facile de le faire sur un thème aussi compliqué à traiter/ aborder. A vrai dire, j’ai beaucoup râlé lorsque j’ai découvert le sujet pour lequel les lecteurs avaient voté pour cet épisode du #tbc: « Se marie t-on par amour ou par intérêt et calcul? » 😮

Vous conviendrez avec moi que c’est une question dont la réponse dépend entièrement de chacun de nous, et sur laquelle il est difficile de trouver une réponse unanime. Donc au lieu de m’étayer dans de vaines théories/spéculations, j’ai choisi de faire simple en me posant la question à moi même: « tchoupi, Christian tchoupi, qu’est ce qui t’a décidé à te marier? Était ce l’amour ou l’intérêt et le calcul? ».

L’amour un critère important…

Je ne vous apprends sûrement rien en vous disant que je vais me marier avec la femme que j’aime 🙂 , la cause de tous mes malheurs, le tchou de mon tchoupi comme j’aime à l’appeler (C’est vraiment trop de ndolo quoi!). Etant donné qu’en général (oui en général seulement), les décisions de mariage sont guidées par l’amour, Quoi de plus normal, me direz vous! Je pense effectivement que l’amour est un facteur qui aide dans une décision de mariage. Dans la mesure où en général (oui en général seulement) on est plus enclin à faire des efforts supplémentaires pour la personne qu’on aime, à laisser passer des choses sur lesquelles on ne serait pas passer en temps normal, à se sublimer, à monter des échelles, à gravir des montagnes, etc…  à « supporter » comme on dit chez nous. Le mariage est un choix de vie! Quand on décide de passer sa vie avec quelqu’un, dont on devra voir la tronche tous les jours (surtout le matin), il vaut mieux l’aimer un minimum quand même. Ne pensez vous pas?

…mais pas suffisant

Malheureusement l’expérience a prouvé que l’amour à lui seul ne suffisait pas pour garantir un mariage long et heureux! Et c’est souvent dans des raisons autres que l’amour que se trouvent les « vraies » raisons d’une décision de mariage. Savez-vous pour quoi? Parce que généralement c’est dans des raisons autres que « l’amour » que viennent la plupart des ruptures: « c’est une feignante », « il passe son temps à boire », « elle ne fait pas attention à ma famille », « il ne s’occupe pas des enfants », etc…. Pardon si c’est faux, dites moi!

J’entends encore mon père me demander (NB: c’est ici que vous devez tous vous jouer la chanson « My heart will always go on » de Céline Dion dans votre tête: « Every night in my dreams…« ) :

– « Fiston es tu sûr de ton choix? » (bon il n’a pas dit ça exactement comme ça) et moi de lui répondre;

– « Papa, cette fille (malgré son allure de gangster) me pousse à être meilleur, elle me tire vers le haut, et en elle j’ai trouvé le complément idéal, la bonne épaule sur laquelle m’appuyer pour mener à bien mes projets, pour atteindre mes objectifs de vie! Avec elle à mes côtés je n’ai aucun doute sur le fait de réussir ma vie familiale et professionnelle! ». En plus crois moi, depuis le temps, nous avons surmonté tellement d’épreuves et fais tellement d’efforts pour en arriver là où nous sommes que je suis certain de pouvoir, avec elle à mes côtés, faire face à n’importe quelle difficulté (« …Near far, whereverrrrr you are…« ).

Il m’a regardé fièrement et m’a dit : « Dans ce cas fiston, ton choix est le mien » 🙂

D’accord j’ai un peu exagéré le contexte, mais ça ne change rien sur le fond. 😀 A priori ma réponse est celle de quelqu’un d’amoureux, mais avec du recul et si vous y regarder de près, on n’est pas réellement dans de l’amour, mais dans de l’intérêt. On a tendance à se dire qu’un mariage par intérêt est un mariage où il est question d’argent, mais c’est réducteur. En fait dès lors qu’il est question de mariage, il est question d’intérêt! D’ailleurs c’est parce qu’on trouve un intérêt particulier à faire sa vie avec quelqu’un qu’on décide de franchir le pas.

Ça se saurait…

Ceci dit, je pense que :

– Si les gens se mariaient avec les personnes qu’ils ont les plus aimé, ça se saurait;

– Si les personnes qui se marient par amour ne faisaient que des mariages heureux, ça se saurait;

– Si les personnes qui se marient par intérêt ne faisaient que des mariages malheureux, ça se saurait.

Oui ça se saurait! C’est pour ça qu’il faut à mon avis éviter de rentrer dans le jeu qui consiste à juger les raisons des autres. Si nous avions vécu tout ce qu’ils ont vécu et nous étions retrouvés dans le même contexte, aurions nous agi différemment? On n’en sait rien, on ne peut que spéculer sur la réponse! Et puis qu’est qu’on en sait sur si les choix qu’ils font sont mauvais ou bons? On n’en sait rien, seul l’avenir peut donner un aperçu de la réponse!

Quoi qu’il en soit, peu importe les raisons pour lesquelles vous vous êtes mariés ou les raisons pour lesquelles vous voulez/allez vous marier, le plus important est d’être sûr de ce que vous voulez et de toujours le garder à l’esprit. Dans les moments difficiles, l’être humain a tendance à avoir la mémoire courte et à oublier ce pour quoi il avait fait son choix.

Moi en ce qui me concerne, je suis certain d’avoir pris la bonne décision, d’accord, je n’en sais rien vu que seul l’avenir doit me le dire, mais peu importe, et vous savez pour quoi? Parce que ce qui compte c’est que j’en sois convaincu! 🙂


PS: Hello y’all!! N’oubliez pas que c’est #theblogcontest, donc faites un tour sur les blogs de Armelle, et Elie  pour découvrir leurs textes sur le thème de ce mois! Thx d’avance!! 😉

Publicités

59 Commentaires

  • Ping : #TBC5 : Le mariage une affaire d’intérêt… | One more thinK

  • Le contexte économique du Cameroun nous oblige même à ne plus nous marier par hasard… euuuh, par amour. Pas seulement par amour en tout cas. Les femmes qui n’ont aucun emploi, aucune source de revenus ont de moins en moins des chances de se marier car, comme ont chanté certains, « si j’ai payé courant, tu vas payer de l’eau ». Les femmes qui se disent encore qu’elles se marient pour qu’on les prenne en charge ont de moins en moins de prétendants.
    Je connais un grande sœur, très belle, qui avait deux prétendants qui hésitaient à aller voir ses parents, mais dès qu’elle a eu le concours de l’Ecole Normale elle a eu immédiatement 6 demandes en mariage. C’est tout dire.

    Aimé par 2 personnes

  • Le mariage c’est une institution… On se marie par intérêt. Quand tu di a kelkun je t’aime c’est pckil a quelque choz que tu n’a pas et dont tu as besoin…l’intérêt guide l’esprit

    Aimé par 1 personne

  • Merci. Juste… Merci.

    Aimé par 1 personne

  • Tu profites du blog contest pour faire tes déclarations d’amour? lol.
    Sinon j’aime beaucoup ton texte. Et c’est vrai à mon avis, si l’amour est un facteur important, il ne devrait pas être le seul que l’on devrait considérer dans la décision de se marier.

    Aimé par 1 personne

  • Que c’est mignooooon ! J’aime bien le début en mode « votre sujet-ci hum » , alors qu’au final tu as pondu un très bon post.

    Je pense tout tout tout pareil !

    La preuve ? >>> http://www.hopefuldeb.com

    Aimé par 1 personne

  • Ping : Chronique d’une femme désabusée #TBC5 | In the eyes of Leyopar

  • fernanda a bien resumé, « l’interet guide l’esprit »,
    pour ma part je pense que forcement on se marie par interet et ne pas voir « interet financier » ce serait la pire des raisons, .. le vrai Ndem koi.
    interet parce que l’autre nous complète , et fait de nous une meilleur personne qui se surpasse sur tous les plans .
    mais aussi je pense que le choix c’est avant tout une conviction, etre sur du choix que l’on porte, ça evite plus tard les regrets les si je savais, quand on fait quelque choses par conviction on se donne a fond contrairement a quand on le fais par complaisance.

    merci pour ce partage,

    Aimé par 2 personnes

  • comment se fait il que tu sois toujours le premier a livrér ton devoir??? on va commencer à punir les retardataires hein

    Aimé par 1 personne

  • lamour vrai de nos jours est rare, mais lamour seul ne suffit pas hein, je vais manger koi, il doit travailler pour subvenir a nos besoins

    Aimé par 1 personne

  • Hummm affaire de mariage ci! je me demande toujours comment nos grand parents faisaient ! se basaient t’ils vraiment sur l’amour avant de faire 40-50 ans de mariage? je ne crois pas avoir entendu mon grand père dire a ma grande mère chérie je t’aime tous les jours comme on le fait de nos jours.
    très bonne analyse ! faire un choix de vie est toujours très difficile mais je pense que nous devons juste suivre notre cœur et assumer les conséquences quelques soit les difficultés que nous éprouvons par la suite.

    Aimé par 1 personne

    • Justement, contrairement à nous qui mettons en avant l’amour et tout ça, je crois que chez la plupart de nos grands parents, voir certains de nos parents, ça a été avant tout un mariage d’intérêt (intérêt des familles surtout), ce qui n’a pourtant pas empêché les mariages de durer!

      J'aime

  • jai aime surtout quand tu dis elle me rend meilleur, ikkii et ca jachete

    Aimé par 1 personne

  • il ya des choses qui nont pas de prix hein

    Aimé par 1 personne

  • Yes tu as bien dit et je crois que c’est la meilleure on se marie pour fonder une famille faire les enfants et les élever.

    Aimé par 1 personne

  • donc tu es marié ?

    Aimé par 1 personne

  • Je dirais oui et non et je m’explique:
    Oui, on se marie par amour parce que justement pour pouvoir supporter les manies/caractères/tics/grimaces/etc. il faut aimé déjà notre partenaire (aimer d’amour, d’amitié, de passion, d’envie)

    Non, parce que l’amour ne suffit pas: après 4 ans (je suis gentille) l’amour « fuit » et en partant nous ouvre les yeux bien grands (LA RÉALITÉ). Il faut pouvoir avoir des intérêts communs, avoir des passions partagées, avoir un INTÉRÊT à rester avec l’autre, à « supporter » l’autre.

    Hummmmmmmmmm faut être prête hein… Je passais!

    Aimé par 1 personne

  • Moi je retiens surtout que tu vas te marier=> j’attends mon billet d’invitation de clavier ferme.
    Sinon aimer quelqu’un est déjà un intérêt en soi, du coup la question ne se pose plus: on le fait par intérêt. Mais je suis entièrement d’accord sur la nécessité d’être convaincu de faire le bon choix: si un beau jour tu veux baisser les bras, rien que la honte de savoir que tout le monde te regarde/t’attend au virage va t’obliger à supporter et assumer… C’est aussi çà l’amour hein!

    Aimé par 1 personne

  • J’aime bien l’article, sujet pertinent mais surtout aussi relatif…
    Les dictats sociaux nous imposent des critères tel que l’amour et/ou l’intérêt, mais au fond les motivations qui conduisent à l’union de deux personnes ne peuvent être comprises et cernées que par elles-mêmes.
    Pour moi par amour ou intérêt tant qu’il y a la sincérité et la franchise au sein du couple, tant qu’être demeure primordial que paraître: C’EST cool…

    Le Mariage est un acte de Courage à mon avis loll car au delà de l’amour vache ben reste les petits aléas des divergences d’opinion, les tics quotidiens qui peuvent exaspérer et les mauvaises manies de l’un ou l’autre, les épreuves au cours desquelles la force du couple peut être mise à rude épreuve… Donc même si l’intérêt motive un mariage, chaque concerné doit être prêt à gérer tout cela… 🙂

    Aimé par 1 personne

  • J’espère que ta dulcinée lira cet article, hum le ndoloooooooooo. « En fait dès lors qu’il est question de mariage, il est question d’intérêt! D’ailleurs c’est parce qu’on trouve un intérêt particulier à faire sa vie avec quelqu’un qu’on décide de franchir le pas ». je suis tout à fait d’accord et je suis tombée amoureuse de ce passage lol.

    Aimé par 1 personne

  • Bel article. J’aime surtout le passage où le père veut se rassurer de ton fiston. Et de la coche indirecte à ta madame (garcon manqué mais tu l’aimes comme ca) Tu résumes assez bien les valeurs que tu recherches/que tu as trouvé en elle

    Aimé par 1 personne

  • Ah ca! Par interet Tchoupi gte rappelle deja mon billet! Par amour (d’amitie hein) tous mes voeux!
    Now coe gdis tjrs sujet tres bien traité et je d’accorise grave seulement! Fernanda, sisisirene et Jacinte ont tout dit! Coe mn prof de philo disait dja l’amour mm c’est l’interet c’est le cette personne t’apporte qui t’interesse. Oui il faut beaucoup d’amour pour se marier ms ca ne saurait suffir, les a cotés doivent ns aimer a faire face à l’epreuve du temps alors oui il doit y avoir de l’interet ds cette decision, se dire que cette personne pourra ns epauler contre vents et marées pour atteindre notre but.
    Rien à dire je kiff ton billet!

    Aimé par 1 personne

  • Merci Christian pour avoir ouvert ton cœur. Je retrouve ici mon jeune petit frère de 2008… C’est mon article préféré de cette saison de #theblogcontest. Chapeau!!!!
    Et je « d’accorise » entièrement avec ce que tu écris ici. Les raisons d’un choix sont multiples, et n’en déplaisent à beaucoup ne sont pas dictés le plus souvent par l’intérêt économique.
    Je vais parler pour moi hein… Pour ma part mon choix, (Merci à Choupi de l’assist) s’est porté sur plusieurs critères: Physique bien sur (C’est toujours cool de lire l’envie dans le regard des gens quand tu passes avec ta go). Soyons sérieux, il a fallu pour moi, trouver la personne avec qui mon projet de vie prenait forme, et cela sur les aspects, moraux, éthiques, familiaux, financiers, spirituels (Je veux pas dire religieux). C’est de l’intérêt à votre avis, si c’est le cas, je l’assume entièrement. Qui voudrait pour compagne (compagnon) pour la vie une personne qui ne lui apporte rien? Mon papa m’a dit lorsque je lui ai dit que je voulais me marier en 2009 que le choix d’une épouse se fait sur un coefficient positif évalué sur un certain nombre de critères (Esprit cartésien, je crois qu’il s’est dit que je comprendrais mieux expliqué ainsi). En somme, vous prenez une feuille et mettez dessus vos critères, puis une notation sur 5; certains étant essentiels, si votre élu(e) passe tous les critères essentiels et obtient la note maximale sur l’ensemble, alors vous êtes sur (pas à 100%) que vous tenez la personne que vous pourrez supporter le restant de vos jours. C’est assez réducteurs, mais la majorité d’entre nous le font, même inconsciemment.
    vus me direz, et l’amour dans tout cela, eh bien, c’est l’amour qui t’amene même à te poser la question d’une vie à 2. Et c’est lui qui fait qu’après quelques années et quelques crises, tu te suicides pas, tu le (la) tues pas et pus important, tu ne trouves toujours pas meilleur coéquipier (ière) malgré tout.
    Alors, oui, j’ai consciemment choisi par intérêt, et je l’assume.

    Aimé par 2 personnes

    • Ikiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiîiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ndoloooooooooooo Krkrkrkr!
      Alain ça se voit que tu as plus d’expérience que moi hein! Lol! « Trouver la personne avec qui son projet de vie prend forme » c’est exactement les mots que je cherchais! Pour ce qui est de la formule mathématique là, c’est à partager avec tout le monde! ☺

      Aimé par 1 personne

  • tu dors pas toi là? tu fuis déjà le lit avant le mariage? tu vas arriver mon petit?

    Aimé par 1 personne

  • Lol depuis la je veux commenter hein mais je ne sais MM pas loi dire..ta assurer encore une fois chéri…et tkte ton message est passé e reçu. ..😙😙😙😍😍😍

    Aimé par 1 personne

  • Très bon sujet. Tu as bien résumé les choses car à mon avis, il n’y a pas de modèle ou de cadre modèle dans les relations humaines (mariage, amour, amitié). Il faut dire que si c’était le cas, chacun de nous aurait le/la partenaire idéale, et les amis avec lesquels il s’entend toujours super bien.

    S’il faut parler de mon expérience personnelle, l’un des critères les + déterminants (bien sûr après l’amour et la beauté physique comme l’a dit Alain) c’était la capacité à pouvoir surmonter les difficultés avec ma femme durant toutes les années où nous sortions ensemble. DIEU seul sait comment je profitais, dans une ancienne vie, pour barrer mes anciennes petites dès qu’on avait le moindre problème (je m’en excuses) ou dès qu’on faisait face à une difficulté. Je pense que c’est facile de s’aimer quand tout va bien, mais un peu plus difficile quand tout va mal. Et pour ma part, j’ai vu des couples divorcer pourtant ils s’aimaient bien (du moins de ce qu’ils montraient).

    Enfin, pour répondre à Arnaud sur le fait que nos grands-parents mettaient long dans leur mariage. Je pense qu’il y’a aussi une évolution dans les mentalités (nous copions l’occident sans vouloir l’admettre). On se dit aujourd’hui, pourquoi toujours recoller les morceaux alors qu’on peut avoir une nouvelle vie avec quelqu’un d’autre (et cela même pour les appareils, mon écran de phone est brisé, j’en achète un nouveau…). Pour nos grands-parents, changer n’était même pas une option. Ils avaient été éduqués dans l’optique que rien n’est facile et tout peut s’arranger.

    Bon j’ai trop écrit dionc, même mes devoirs de Philo n’étaient pas aussi longs…

    Merci encore pour les thèmes abordés.

    Aimé par 2 personnes

  • Ping : #theblogcontest Saison 2 | Le tchOupinOv

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s