#Theblogcontest Saison 2, épisode 1!

Il y’a moins de 2 semaines, dans mon bilan de la première saison je soulignais le niveau de combattance très élevée d’une certaine Claudia. Les mois passent et ses sujets continuent à rencontrer un certain succès, vu que pour ce nouvel exercice du #TBC nous allons une fois de plus devoir nous pencher sur un de ses thèmes: « Religions monothéistes vs traditions africaines ».

Ce sujet me rappelle vaguement un post sur Facebook de mon vieil ami Hugo qui a fait l’objet d’un débat très « houleux » il y’a un mois (jour pour jour).

Maxime Keyeck - Google Chrome

J’aime bien ces propos parce qu’il traduit un sentiment qui a été celui de bon nombre d’intellectuels africains. Mais avant de rentrer dans le débat proprement dit, posons les bases, histoire d’être sûr que nous sommes tous sur la même longueur d’onde.

Quand on parle de religion monothéiste c’est de façon global le christianisme et l’islam. Bon il y’a aussi le judaïsme, mais vu que vous êtes nombreux à ne pas savoir ce que c’est… lol.  Quand on parle de tradition africaine c’est beaucoup plus global. A mon avis il s’agit de toutes les pratiques africaines culturelles ou religieuses spirituelles et qui sont généralement répétitives. Certains diront qu’au lieu d’opposer les religions monothéistes aux traditions africaines, il vaudrait mieux les opposer aux pratiques religieuses ancestrales. C’est un point de vue qui est défendable, mais que je ne partage pas, pour la simple et unique raison que même si ces religions monothéistes ont pour vocation la relation entre l’Homme et UN (un seul) Etre Suprême, force est de constater que dans la pratique, celles ci ont en général un impact non négligeable sur notre comportement au quotidien.

Et si les religions monothéistes étaient africaines et les traditions occidentales?

Quand j’étais enfant, lorsque venait le moment de jouer, les options étaient connues: bille, pousse-pion, « mbang » (j’ai écrit le son hein, les plus jeunes savent de quoi je parle) ou alors mon préféré, le jeu de papa et maman! 🙂 Krkrkr. Ceux qui étaient plus ingénieux fabriquaient des voitures avec des bouteilles en plastique et des sans confiance. Les plus chanceux avaient des fusils ou autres poupées et voitures offerts par leurs parents. Ooooor le bon vieux temps. En bref, chacun choisissait la façon dont il voulait s’amuser parmi les possibilités qui s’offraient à lui.

Quand je suis arrivé au collège, les années avaient passé et les options étaient beaucoup plus nombreuses et variées parce que les jouets « modernes » étaient devenus beaucoup plus accessibles. Par conséquent, nous disposions de plus de choix (scrabble, monopoly, gameboy, etc.) et c’était à chacun de décider (en fonction des moyens de ses parents quand même) de la façon dont il voulait s’amuser. Je vous rassure tout de suite, moi je préférais toujours jouer à Papa et maman! :). J’aime bien cet exemple parce que je suis certain que peu de gens se plaignent de cette évolution. Normal, on parle de jeu, donc on s’en fou ou presque. Si je remplace « pousse pion » par « tradition africaine » et « Scrabble » par « religion monothéiste« , tout de suite les visages se crispent et chacun (sauf la chouchette) prend un air très sérieux: « Oh là? Il dit quoi? Que nos traditions c’est comme le pousse pion? Voyez moi l’aliéné au service du colonialisme là! ». Ne me tapez pas pardon… Cet exemple c’est tout simplement pour souligner l’ordre dans lequel on a connu ces deux « éléments ». Et si on avait commencé par les religions des autres et que nos traditions étaient venus après (je raconte n’importe quoi là), on serait peut-être en train de débattre sur le pour quoi on veut oublier ces religions pour embrasser notre culture… Idiot n’est-ce pas?

Religion ou  tradition, ne cherchez pas à comprendre…

Mais voilà, le fait que ce sujet soulève autant de passion n’a rien d’étonnant, vu que ni religion, ni tradition ne relève de la raison. Ceux qui ont vécu à l’époque où ils n’avaient pour seule option que les traditions africaines ont fait avec. Encore que l’histoire de nos villages est remplie de légendes sur ces personnes qui à un moment n’ont pas/plus voulu se plier à ces exigences qu’ils ne comprenaient pas toujours. Résultat des courses: les plus chanceuses d’entre elles ont été chassées du village, pour les autres… Des histoires vraies ou inventées qu’on nous raconte dès notre plus tendre enfance, afin qu’on comprenne qu’il vaut mieux ne pas se détourner du chemin tracé par les anciens. Ne vous attendez pas à ce que je me pose en fervent défenseur de nos traditions, désolé. Mais croire aux traditions est un choix. Pour vous expliquer l’origine de quoi que ce soit, on vous parlera souvent des ancêtres, du côté sacré, de l’obligation de le faire sous crainte de ne pas énerver les esprits, etc… Euh ok, si vous le dites. Dès votre enfance vous êtes formatés pour croire accepter. D’ailleurs pour quoi voulez-vous comprendre?

Mafalda01

Crédit Photo: vraiefiction.blogspot.com

Rassurez-vous, en ce qui concerne la religion, je trouve que c’est pareil. Pour ceux qui sont catholiques, à la catéchèse, le catéchiste va vous expliquer comment il y’a l’enfer et le paradis, comment c’est monté avec les anges, comment c’est descendu avec les démons, l’éternité et patati patata… A chaque fois vous serez tenté de lui demander: « Mais qu’est-ce que tu en sais toi? Qu’est qu’en savent ceux qui écrivent tous ces livres pour nous convaincre que ce qu’ils disent est vrai? Est ce qu’ils étaient là? ». Faites-le et il se dira probablement que c’est l’esprit du diable qui parle à travers vous. Si vous êtes malins, vous finirez par comprendre qu’il n’est pas nécessaire de chercher à comprendre de quoi il retourne, puisqu’en fait c’est un choix (simple) que vous devez faire. Soit vous croyez, soit vous laissez!

Non aux rites et rituels aux dépens de l’intégrité physique

Que ce soit au niveau des religions monothéistes ou des traditions africaines, les rites sont nombreux. Et pareil, ne cherchez pas à comprendre le pour quoi de tel ou tel geste, de tel ou tel acte. Vous passerez très vite comme un semeur de troubles. Certains prêtres diront que vous êtes habités par le démon, et leurs compères au village diront que c’est l’esprit maléfique qui agit sur vous et que si on ne vous lave pas avec les urines de je ne sais quel animal, vous allez contaminer tout le village (oui je sais j’exagère). D’ailleurs, ça c’est si votre propre famille ne s’est pas débarrassée de vous entre temps, afin que vous ne jetiez pas le déshonneur sur eux.

Je (je dis bien Je) trouve que dans nos traditions, il y’a quand même certaines aberrations. Et avant que les pseudos « africanistes » qui sont sur Facebook, devant leur ordinateur et dans des salles bien climatisées ne s’offusquent et ne me servent le fameux « c’est un colonisé qui parle« , je les invite à se renseigner sur les dégâts de l’excision. Un exemple typique du genre de pratique aux raisons toutes aussi farfelues les unes que les autres (une bonne femme est une femme excisée, l’interdiction de l’accès à l’orgasme des femmes, etc) qui a pris le pas sur le bien être de la femme. D’ailleurs j’ai remarqué que la majorité de ces traditions se font aux dépens des femmes. Nos ancêtres étaient t’ils si macho? (Je demande seulement). Bref il y’a des pratiques « inoffensives » (danses, mariages, etc), mais il y’en a d’autres qui portent réellement atteintes à l’intégrité physique de l’Homme. Après c’est facile pour moi de le dire maintenant. Aurai-je fais pareil il y’a 200 ans? Je ne sais pas, mais je suis certain qu’il y’a au moins un(e) homme/femme qui a essayé de le faire et qui a fini en sacrifice aux esprits. Je vous rassure tout de suite, les africains n’ont pas le monopole des traditions farfelues. Si vous lisez sur les peuples européens, indiens, asiatiques vous en verrez qui vous traumatiserons sérieusement.

Ce qui gâte tout: l’homme

Vraiment, voici là où les religions et les traditions ont échoué! Affaire de parler par personne interposée là, Dieu, le Créateur, quel que soit son nom, devrait faire comme pour la pluie. Quand il pleut à Douala, est ce que c’est seulement sur moi seul? Non. Parce qu’en ce qui me concerne, l’homme restera toujours un homme et force est de constater que tous ceux qui se posent en représentant de cet Etre Suprême auquel nous sommes nombreux à croire en abusent et en ont toujours abusé! Si aujourd’hui le monde fait face à une montée de l’extrémisme religieux, c’est surtout à cause des hommes. Au moment d’écrire ces lignes, j’ai une forte pensée pour tous ces innocents qui sont six pieds sous terre (ça c’est même pour ceux qu’on a enterré), parce que tel oracle, tel sorcier, tel prêtre ou tel imam a déclaré que c’est eux qui apportaient la malchance sur la famille.

Choisir ce qu’on pense être meilleur pour soi

Avant nous n’avions pas le choix. Nous devions faire avec tout ce que la tradition nous imposait et nous devions faire avec tout ce que les évangélisateurs nous disaient. Aujourd’hui c’est différent. (Merci liberté d’expression).

En ce qui me concerne, je trouve que les deux ont les mêmes fondements, ils s’appuient sur l’irrationnel et sur la croyance que nous avons en Une (plusieurs) Force(s) Supérieure(s). La différence réside dans l’approche et dans la pratique. Donc pour moi, au fond c’est pareil, c’est blanc bonnet et bonnet blanc.

bikutsi

Crédit Photo:

Je pense que la relation qu’on peut avoir avec les deux, reste personnelle et c’est à chacun de décider du chemin qu’il veut emprunter. J’ai eu beau critiquer les catholiques plus haut, c’est pourtant la voie que j’ai choisie, tout simplement parce que même si je ne suis pas d’accord avec tout, je me reconnais dans les valeurs qu’elle véhicule et mon quotidien consiste à essayer de vivre suivant ces valeurs là. J’ai beau ne pas être un adepte de certaines de nos pratiques traditionnelles, je n’en reste pas moins un grand fan des autres. D’ailleurs saviez-vous que le Bikutsi était une danse exécutée à l’origine par les femmes en âge de se marier? Bah non! Aujourd’hui on a résumé ça à une danse « porno« ! Tsuip!

Nous autres africains arrêtons de mettre sur le dos de la religion la disparition de nos traditions. Assumons un peu merde! Les occidentaux qui promeuvent ces religions n’en oublient pas pour autant leurs cultures. Et pour celles qui sont en cours de disparition, des musées existent pour rappeler l’histoire. Nous que faisons nous pour les nôtres? Rien! Ah si, nous accusons les autres.

Nous sommes libres de définir notre mode de vie en fonction de nos convictions en ponctionnant ci et là ce qui semble nous correspondre individuellement. Et si nous ne sommes pas satisfaits, nous pouvons faire comme beaucoup font actuellement: créer notre propre voie. Les autres appelleront ça « Eglise réveillée », #etp8koi? De toute façon, quand nous mourrons, nous devrons rendre compte dans l’autre vie! Enfin, qu’est-ce que j’en sais? Je ne dis que ce que je crois…


PS: Je suis moi même surpris d’avoir autant écris sur un tel sujet. Tout compte fait ca m’inspirait plus que je ne le pensais. lol.

N’oubliez pas que c’est #theblogcontest, donc faites un tour sur les blogs d’ArmelleElie  et de nos 3 nouveaux challengers William, Elsa, et Agnes pour découvrir leurs textes sur le thème de ce mois! Thx d’avance!! 😉

Publicités

49 commentaires

  1. Tchoupinou ton texte est magnifique du début à la fin. Tu a mis en ordre les mêmes idées que j’ai mais que j’ai du mal exprimé parfois. Excellent.
    Tu vois que tu veux souvent me combattre pour rien alors que mes thèmes t’inspirent

    Aimé par 1 personne

      1. Justement, tu penses que je suis content quand j’écris beaucoup? Ca me donne toujours l’impression d’être dans l’erreur. Et puis vu que j’aime pas moi même lire quand c’est long, je suis toujours mal à l’aise quand c’est long :p

        J'aime

  2. Bonne analyse, sans doute longue mais on a envie de tout lire et on le fait. (oulaaaaa comme je lai dit sur le blog de ELIEKO, la préface sur l’accouchement du thème par claudia est elle forcée?)
    Dieu sait que je t’aime ma clau-clau , mais à chaque sujet (pour ceux que j ai lu jusquici) ils la ramène et ca fait bcp

    Aimé par 1 personne

    1. Looooooooooolllll je l’encourage où? Toi même tu sais le thème que moi je voulais norrrr. Prochain tour on va interdire Claudia de proposition de thème. A force de voter ses thèmes elle va faire les autres ne vont plus proposer

      J'aime

  3. magnifiqueuuuuuhhhhhhh! c’était long? ah bon? j’ai même pas remarqué lool, bon en meme temps j’aime lire hein et quand le texte est bien structuré et magnifique comme celui-ci on veut juste tout lire. j’ai même presqu’été deçu que ce soit fini. Chouchouuuu encourage ton chéri à écrire un lire ooo, je suis sure qu’il sera best seller ;). Bravo pr ton texte et la distance prise en le traitant. J’ai bien aimé le fait que tu mettes tout sur la balance et que tu ne prennes pas position en faveur de tel ou tel, mais que tu soulignes que chacun a le choix et tu as fait le tien ;). congrats

    Aimé par 1 personne

  4. maffff tchoupi c loooooooongg, pour une fois je le dis tu etais trop inspiré vois mes yeux me font meme mal, mais tu m’a deja permit de comprendre ce que c’est que monotheisme (massah ki a meme donné le theme la ouuuuf).

    en gros tu as ressorti les deux aspects, j’ai pas encore retrouvé sa chez les autres et ce que j’apprecie ds tes textes c’est bien ta pointe d humour qui donne vie a la lecture.

    Aimé par 1 personne

  5. Bien écrit et je pense que les choses son assez bien expliquées. Je pense que la plupart des personnes qui défendent tel ou tel type de position ne connaissent même pas ce qu’ils défendent. c’est plus de la révolte que vraiment l’obejctif de vouloir enseigner. Moi également je suis catholique et fervent croyant pas catholique du dimanche mais quand je regarde nos traditions je trouve que nous avons tellement de belles choses que même dans la foi cahtolique elles seraient appréciées. Mais dès qu’on dit réligion et tradition les gens disent non sans même comprendre pourquoi.

    Même Jésus lorsqu’il est arrivé à fortement critiqué ce que les pharisiens et les scribes faisaient au nom de la réligion. La suite on connait….

    Excellent article mister. Je cherche le sujet de thèse à te donner.

    Aimé par 1 personne

  6. Bravo Christian pour ton article, mais j’avoue avoir un vrai souci avec le thème en lui-même ,dont le sous-entendu me semble pervers puisqu’il semble opposer deux choses ,à mon sens, identiques.
    En effet, toute réligion,monothéiste ou pas, n’est rien d’autre qu’un ensemble de traditions(pratiques,rites,rituels,règles,etc…)propres(ou pas)à un peuple et censées lui ouvrir un horizon divin ou simplement participer à son accomplissement .
    Aussi,certaines religions animistes par exemple ne sont pas pour autant moins monothéistes que le catholicisme, l’idée même d’une religion à un seul Dieu n’a donc rien d’occidental malgré ce que l’ethnocentrisme en installé dans nos intelligences.Bref,j’ai tant à dire sur l’énoncé même ,que je préfère me limiter là looool.
    pour ma part, les traditions religieuses (ou religions) sont toutes aussi farfelues les unes que les autres, peu importe leur assise géographique ou même historique. Malgré leurs différences ,elles savent se rejoindre dans la connerie,par exemple le cas de l’excision que tu abordes et qu’on trouve à la fois dans certaines traditions religieuses africaines très anciennes et dans la tradition islamique dans certaines contrées ,pas toujours lointaines, du monde.
    Les traditions(tu as compris qu’elles sont pour moi religieuses d’où qu’elles viennent et non culturelles puisqu’elles nient la raison) en appellent à la croyance, cette forme de mise en veille du libre arbitre, de l’esprit critique… de ce fait, en ce qui me concerne,toute croyance est aliénation et toute religion pure aberration..
    En somme, je suis d’accord avec ton blanc bonnet, bonnet blanc, à une nuance près…que religions monothéistes et traditions africaines ne sont des facettes différentes de la même réalité.

    J'aime

  7. comme l’a souligne Lyse tellement beau k pr anti lecteur comme ns on s rend pas compte d la longueur une fois d plus chapeau Cloclo moi jt’encourage sauf si c pr avoir l’inspiration et idées d Tchoupi comme ca j’achètes moi grave😜

    Aimé par 1 personne

  8. Voilà officiellement le meilleur article de ce #blogcontest pour moi. En effet, c’est un sujet qui m’inspire réellement et vous m’avez un peu enervés avec cette opposition directe que pour la plupart vous avez essayé de faire. Pour moi, tu as résumé tout ce qu’il y a à dire. C’est un débat profond et j’aime beaucoup ton analyse. Merci merci encore.

    Aimé par 1 personne

  9. PS: un point de dissonance cependant. Des recherches poussées sur les traditions africaines profondes, et sur les cultes ancestraux, de même que l’exercice du pouvoir, démontrent la place prépondérante de la femme dans un certain nombre de traditions, leur droit de décision et le respect total qui leur était accordé. Je ne saurais préciser de quand date l’excision, ni son origine mais il me semble parfois qu’elle a même plus trait à l’expression de la compréhension d’une certaine réligion (L’Islam), présente en Afrique de l’Ouest depuis de nombreux siècles, que l’expression d’une tradition issue de nos pères.
    Nombre d’empires sur toute la côte Ouest de l’Afrique (Ghana, Mali, Dahomey) de même que plus au Sud, et les peuples associés (AKANS, TOUCOULEURS, etc…) étaient de type matriarcal. Au final, ce sont les hommes, ou plus simplement les êtres humains qui ont travesti ces traditions, parfois prenant appui une fois de plus sur la réligion (notamment chrétienne) pour enlever à nos mères leurs droits ancestraux et réduire la femme à ce rôle d’éternelle courtisane qui est souvent le sien aujourd’hui.
    PS2: désolée d’avoir été longue heinnn

    Aimé par 1 personne

    1. Loooooollll je te rassure tout de suite ca c’est le sujet qui a suscité le plus de commentaires longs… Pour ce qui est du point sur la place prépondérante de la femme. Ca devait etre sûrement le cas. Après j’avoue ne pas connaître toutes les traditions, mais mon commentaire partait de certaines observations. Je n’ai pas par.exemple parlé de cette affaire de veuves quo se redonnees comme épouses à leurs beaux frères. En tout cas j’espère que je me trompe. 🙂

      J'aime

      1. Oui certes, mais je crois que certaines choses, nous les regardons sous l’angle « occidental » ou du moins « new generation ». Je ne suis pas certaine qu’il y a trois cent ans, cette pratique en particulier, qui visait avant tout à s’assurer la pérennité de la tribu, de la famille, en des temps où on ne se mélangeait que très peu, et qu’on connaissait l’ancêtre de l’ancêtre de l’ancêtre lol, était forcément mal vue par les femmes. Aujourd’hui même la façon d’appliquer les traditions et de les vivre a beaucoup changé. Il y a beaucoup d’opportunisme. Perso, j’ai plus à coeur de repartir aux sources, de comprendre et de me mettre à la place, sans juger, en se disant que c’est MON Patrimoine. Une fois que tu vois les choses de cette façon, plutôt qu’en rejetant comme on le fait souvent, il est plus facile de voir les « gaps » et d’améliorer.

        Aimé par 1 personne

  10. Sur ce point je suis entièrement d’accord avec toi ! C’est bien pour ça que je dis que je ne suis pas sûr que j’aurai eu le même commentaire il y’a 200 ans. Tout ce que t’auras réussi à comprendre il ne faudra pas hésiter à le partager avec nous 🙂

    J'aime

  11. Hum Tchoupi tu as déjà tout dit tu veux que je commente encore quoi? Entre nous!
    Sinon pour moi il n y a même pas de raison d opposer religion monothéistes et tradition africaine. Ce sont deux concepts qui peuvent coexister sans se chevaucher. Au pire on aurait pu opposer religion monotheiste et religion ancestrales de nos pays!
    Parce qu’à mon humble avis nos aïeux croyaient en une ou plusieurs divinités suprêmes à qui ils rendaient un culte d une certaine façon. Les blancs les ont convaincus à tort ou à raison qu’ils étaient dans l erreur et qu’ils devaient abandonner leurs religions. Rappelons que religion dans sa définition étymologique signifie relation de l homme avec Dieu. Donc chacun peut la vivre comme il l entend et tenter d imposer sa foi à l autre a toujours posé plus de problèmes que çà n a apporté de solutions.
    Moi je suis catholique mais je me suis pliée à notre tradition à nos rites coutumiers en ce qui concerne mon mariage. Je ne pense pas que cela signifie que je vais à l encontre de la religion que j ai acceptée. Idem pour les rites de funérailles auxquels j ai participé.
    En clair pour ma modeste personne il s agit d un choix que chacun fait et qu’il assume.

    Aimé par 1 personne

    1. looooll Jacinte! Jusqu’à même toi tu as fais un long commentaire?!! C’était grave le tour ci! C’est toujours un plaisir de te lire, et je pense que ta dernière phrase rejoint ma pensée globale. C’est vraiment un choix que chacun fait et qu’il (doit) assume(r)!

      J'aime

  12. Je remarque que les theme qui ne tinspire pzd au final donne des mega bombe darticles coe celui ci.. .Les commentaires e tes lecteurs sont tout aussi long que le texte que tu as produit…une fois que plus tu t’es appliqué et tu as relevé le défit haut les mains. ..t vraiment très inspiré tu appliqué les 2/3 trucs dont on avait parler…ne pas survolée accompagné des exples et d’anecdotes jsuis tout ouïe. .bravo finalement je n’aurais plus rien à t apprendre hein…

    Aimé par 1 personne

  13. Hum. La réponse sera longue, je répond à domicile.

    Pour le reste j’aime vraiment la sincérité du propos, et l’objectivité de l’auteur.

    *Entre-temps tu es quand même un bon produit de la colonisation hein!*

    Aimé par 1 personne

    1. Looooooooollll le colonisateur peut donc être fier! Pourtant ce qui est bizarre c’est qu’aller m’installer chez lui ne m’intéresse pas même pour 25! Sinon pour la réponse fais moi signe quand c’est Online

      J'aime

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s