Comment rester motivé?

Depuis quelques mois, je me suis lancé un challenge – projet (encore un direz vous) que j’essaie tant bien que mal de mener à bout. Mais cette fois il s’agit d’un projet professionnel. Naturellement, les aléas ne manquent jamais dans ces situations, ce qui conduit parfois à une certaine lassitude et un certain découragement. Je sais que la pire des choses dans ces moments serait de se laisser aller à ce découragement donc j’essaie au max de rester motivé : comment?

1- En gardant mon objectif en tête

Chaque matin quand je me lève, j’y pense et je pense à ce à quoi ce projet est sensé me permettre de réaliser d’un point de vue personnel: m’offrir le BMW X6 😁, offrir un BMW X3 à Tchoupie et offrir un BMW X5 à Tchoupinet! Plus sérieusement, quelques soit les imprévus auxquels je peux faire face, ça ne m’empêche pas de me dire, essayons quand même d’avancer, on verra devant. L’avantage de garder l’objectif en tête est que ça te permet de rester motivé en permanence. Et à vrai dire quand on a une famille pour qui on veut donner le meilleur, ça aide.

2- En m’adaptant à mon environnement

motivation 4Quand tu es jeune, et célibataire sans enfants et que tu peux avoir un contrôle à 80% sur ton planning c’est une chose. Quand tu es vieux marié et père d’un turbulent enfant, c’est une autre histoire. Tu proposes, ils disposent. Tu vas te faire un bon planning de travail, bosser, tenir tes délais à 200% pendant 3/4 jours et puis l’enfant va tomber malade et tu vas te retrouver à l’hosto. Forcément à ce moment il faut pouvoir s’adapter pour continuer à avancer en essayant par exemple de bosser la nuit pendant la garde. Je me souviens que pas plus tard qu’hier, une combattante amie, Alice, m’a demandé pour quoi certains jours je ne conduisais pas. Je lui ai expliqué que par rapport à mes objectifs et mes contraintes, ne pas conduire me permettait de boucler certaines tâches dans le taxi et ainsi de gagner du temps.

3- En me souvenant que la persévérance est la clé

motivation xC’est l’avantage d’avoir mené à bien le projet KF Heart qui est aujourd’hui dans sa 7e année et d’avoir déjà tenu 2 ans avec les pages Douala’Out et Yaounde’Out. Si le plus dur est de commencer, le plus important est de persévérer. Ne jamais laisser tomber. Même si tu n’avances pas comme tu veux ou même si certains jours tu n’avances pas du tout, il ne faut rien lâcher! Persévérer c’est aussi savoir changer de méthode de travail parce que ça ne sert à rien d’insister avec une approche qui clairement ne marche pas. C’est un peu comme quand tu veux tacler une petite, si tu vois que mettre en avant ton argent ne marche pas, change de technique, essaie d’être drôle. Un proverbe chinois dit que « femme qui rit est près du lit« …. Donc si tu arrives à la faire rire… Ne me regardez pas comme ça hein! Ce n’est pas moi qui dit, c’est le proverbe.

Pour tout vous dire malgré tout, ça n’empêche pas l’envie de laisser tomber d’être à son maximum certains jours, et autant j’ai les encouragements de mes proches et quelques succès pour me remotiver, autant mes nombreux récents échecs sont là pour me rappeler à quel point c’est facile d’échouer. Donc si vous avez des conseils pour moi, je suis preneur.

Xstian Tchoupi

Publicités

9 Commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s