De la nécessité de se remettre en question

C’est connu de tous que la vie est faite de haut et de bas. C’est connu de tous que dans la vie, tout ne roule pas toujours comme on le voudrait. Il y’a un prêtre qui s’amuse à me dire tout le temps « C’est quand tu fais tes plans que Dieu se met à rire« , façon de dire qu’au final, même si on pense avoir toutes les cartes en main, on ne va pas toujours là où on voudrait ou au moment où on le voudrait. Toute cette philosophie introductive a un seul objectif: rappeler la nécessité de se remettre en question.

De toute façon, je ne suis pas quelqu’un qui prend les choses de haut ou qui les prend pour acquis. Donc face aux difficultés de la vie – et nous savons tous à quel point il y’en a – comme tout le monde j’essaie de me remettre en question, et il faut dire que cela demande quand même une bonne dose d’humilité. Mais quoi qu’on dise c’est nécessaire.

Je me suis rendu compte par exemple que depuis quelques mois, d’un point de vue professionnel (je précise parce que vous là on vous connait), j’obtenais les mêmes mauvais résultats. Et comme disait Einstein, « la folie c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent« . Effectivement, comment espérer obtenir un résultat différent en procédant toujours de la même façon ? Ça n’a aucun sens. Pour espérer obtenir un résultat différent, il fallait déjà commencer à changer d’approche.

Et cela commençait par l’humilité de mettre mes 10 ans d’expérience de côté dans le conseil,  le management, et l’encadrement des équipes, mes multiples voyages à travers le continent avec ce que cela comporte comme hôtel de luxe, etc, pour demander conseil sur… Comment améliorer mon CV. Et je vous avoue que ça a été une belle expérience. J’ai écouter ma vieille amie Nanda me donner les tips pour « optimiser » mon CV. Pourtant c’est un exercice que j’ai fait moi même plusieurs fois quand je coachais les jeunes stagiaires. Peut être pensais je, inconsciemment, « être arrivé« , comme on dit chez nous. Mais force m’a été de constater que malgré tout ce que j’avais déjà eu à faire, les RH ne seraient jamais ma spécialité parce que n’ayant pas passé quelques années de ma vie à l’étudier et à le pratiquer.

Il est clair que la remise en question doit être permanente et doit concerner tous les aspects de notre vie. Ceci dit, autant d’un point de vue sentimental, il n’existe pas d’expert attitré et de guide universel à toutes les relations, autant d’un point de vue professionnel, il existe toutes les spécialisations possibles dans tous les domaines possibles. Donc il ne faut jamais hésiter à sortir de sa zone de confort pour demander à quelqu’un qui s’y connait dans son domaine que « Grand(e) frère/soeur, pardon telle chose là, tu peux m’aider à bien/mieux le faire? » surtout quand on a déjà essayé et qu’on s’est rendu compte que ça ne marchait pas. Parfois on se dit que c’est de la faute des autres alors que peut être c’est de notre côté qu’il faut faire les ajustements.

Xstian Tchoupi

Publicités

2 Commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s