Quand tu rencontres un homme qui n’a pas la crainte de Dieu…

Hahahaha! Rien qu’en lisant le titre que je viens de poser, je ris même déjà. Vrai vrai, les filles vous souffrez. A un certain âge, quand les filles cherchent les gars, elles veulent les beaux, les chauds, les abdotés (qui ont les abdos), les intelligents, les ambitieux, les matures, et si avec tout ça, ils ont un peu (d’argent), c’est parfait. Puis vient le temps où, elles veulent avant tout un gars qui « a la crainte de Dieu ». Et quand tu vois ce que certains requins sont capables de faire dans ce dehors, tu te dis qu’elles n’ont pas tord…

Et on va dire qu’à une certaine époque de ma vie j’étais un requin requinement requintique de la pire espèce. 🦈 Mais comme dirait Rousseau, j’étais né bon, la vie les désillusions amoureuses m’avait rendu mauvais. Très mauvais.

Je venais de terminer mes études et je cherchais encore le boulot lorsque j’ai rencontré mon nouveau crush. Ah mouf midè, le bébé était bio à mort. 😻 Elle était venue rendre visite au fils du voisin. Pour une fois je n’ai pas tremblé. J’ai salué le voisin, lui même était surpris que je le salue et m’arrête pour lancer les divers alors que d’hab je ne disais rien de plus que le bonjour de politesse. D’ailleurs je ne savais même pas comment il s’appelait, mais à l’heure là, quand tu veux forcer le contact est ce que tu gères les détails?

Heureusement pour moi, le crush avait le sens de l’humour, et comme je suis doué pour raconter les bêtises… Après 30 min, tous ceux qui passaient croyaient que le crush était mon amie et que le voisin racolait seulement, tellement j’avais pris les choses en main. Il me lançait les coups d’oeil nerveux, que je faisais semblant de ne pas voir…

En plus d’être belle, elle était intelligente et simple. 😍😍 J’étais content d’être là. Dans les divers j’avais pu avoir son prénom, son quartier, son université… Par contre je cherchais encore l’ouverture pour prendre son numéro de téléphone. Vous nous connaissez. Nous les mecs quand on craque sur vous, on vous trouve juste parfaites! On ne voit plus le gros nez, les ongles rongés, etc. Et comme tout chaud gars qui venait de craquer, je la trouvais parfaite. Le voisin l’avait visiblement vu aussi et ne l’entendait pas de cette oreille. Sentant que je n’allais pas lâcher le morceau. Il décida de mettre fin à la conversation.

  • Lui: Oulaaaa. On va être en retard, il va falloir qu’on parte.
  • Moi: Ah déjà? Dommage!
  • Elle: Oui, c’est vrai qu’on est en retard. Allez on y va. Ravi de t’avoir rencontré Christian.

Je vis le sourire en coin de mon voisin. Je sentais le gibier m’échapper.

  • Moi: Mais on peut aller ensemble? Ou bien?
  • Lui: Si tu veux, allons y donc.

C’était louche. Pour quoi avait-il si vite accepté? Ça sentait le piège.

  • Moi (avec enthousiasme): Génial! Vous allez où?
  • Elle: À l’étude biblique.
  • Moi (dans le coeur): Han? 👀

Wandaful palaba! 😲😲😲 Je savais que c’était trop beau pour être vrai. Je savais qu’il y’avait le piège. Je savais que la fille ci ne pouvait pas être parfaite comme ça. Je savais que mon voisin ci était méchant depuis. 🚮🚮 D’ailleurs j’avais bien fait de lancer même mon reste de banane chez eux deux semaines auparavant! Je regrettais même de ne pas avoir visé ça sur la tête de quelq’un genre lui ou son autre grand frère qui aime trop se vanter là!

C’est limite si le rat palmiste n’avait pas éclaté de rires. Il sentait que j’étais déboussolé. Mon crush futur ancien crush fouillait je ne sais trop quoi dans son sac. Elle avait donc raté ma mine déconfite.

Le voisin d’enfoncer le clou.

  • On y va ou pas?
  • Moi: Une minute, je préviens ma mère.

Je venais de perdre une bataille mais la guerre ne faisait que commencer.

Je me souviens encore de la tête de ma daronne ce soir là.

  • Maman, stp file moi deux milles, je te remets plus tard (Oui j’étais nouvellement diplômé, mais aussi nouvellement chômeur).
  • Elle: Pour quoi faire?
  • Moi: Je vais à une étude biblique.

Elle a éclaté de rire. Vraiment, on ne va pas faire quoi ici dehors pour les petites. Ma mère m’a rappelé que la dernière fois que j’étais parti à la messe c’était en 4e, et qu’en plus j’avais profité pour fuir la catéchèse, comme les deux années précédentes soit dit en passant.

  • Elle: J’espère que tu ne veux pas entrer dans la secte pour avoir le travail. 👀
  • Moi: Non maman, toi aussi. Je pense juste qu’il est temps que je remette un peu d’ordre dans ma vie spirituelle. 😌

Une dizaine de minutes plus tard j’étais en chemin avec le crush et mon voisin. Dans le coeur j’avais attaché la face comme le bobolo* qui a fait 3 jours au frigo, mais je faisais semblant de sourire et de temps en temps je répondais aux piques de mon voisin qui se sentait comme un poisson dans l’eau. Il avait réussi son coup et il en était fier.

Je n’avais même pas demandé où nous allions. Ce n’était pas chez les protestants vu qu’on venait de dépasser le Cinquantenaire. Lorsqu’on a traversé l’église catholique Sainte Monique, j’ai quand même posé la question. « On n’est plus loin« , m’a répondu le crush.

En effet, une jeune femme d’une vingtaine d’année, plutôt élégante, bien que vêtue d’un pantalon jean et d’un pull qui recouvrait tout son torse nous ouvrit le portail d’une petite villa. Elle s’exclama:

  • Eh, vous êtes venus avec un nouveau? Comment il s’appelle?
  • Mon voisin: Lui c’est frère Christian
  • Moi (Dans le coeur): Que frère comment??? 🙆🏾‍♂️🙆🏾‍♂️🙆🏾‍♂️
  • Le Crush: Frère Christian, je te présente soeur Carmen, c’est notre guide
  • Moi (Dans les poumons – le coeur ne pouvait pas avoir la place pour l’autre ci): Yeuye!

La suite (2e Partie)…

Xstian Tchoupi


*bobolo: Baton de manioc

Publicités

59 Commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s