Rencontre hasardeuse

L’autre jour j’entendais une fille raconter à sa copine comment elle avait réussi à croiser « par hasard » un gars qu’elle avait vu je ne sais où quelques jours auparavant…. Je me suis arrêté sur le mot « par hasard »…👀 Vraiment les filles, je vois que vous nous sous estimez beaucoup ici dehors… Mesdames, laissez moi vous dire que s’il y’a bien un domaine où on ne rencontre jamais les gens par hasard, c’est bien dans les affaires de drague! Prenez un banc, vous vous asseyez, je vous raconte une histoire là. Si vous êtes un gars quittez, ne venez pas tricher les techniques! 😑

A une époque, quand j’étais encore moi même, et encore piéton, je prenais le taxi un jour lorsque…

Non attendez.✋🏽 Pourquoi faut’il que l’histoire là m’arrive à moi? Vous allez faire, quand mon fils va me lire dans 10 ans, il va croire que toute ma vie c’était les affaires de « petitage« .💁🏿‍♂️ Donc recommençons!

A une époque, quand mon ami Biks, était encore lui même, et encore piéton, il prenait son taxi un lundi matin comme d’hab pour aller au boulot. Ça faisait d’ailleurs un bout de temps que le dehors était sec à Douala. Il se demandait même déjà si tous les mbenguistes n’étaient pas rentrés. Quand ceux là arrivent à Douala pendant les vacances et pendant les fêtes de noël, les chats devienent rares!

Il était encore entrain de maudire ces mbenguistes qui, à part bavarder les réseaux sociaux et insulter le président du Sénat, ne servaient à rien, lorsqu’un taxi s’arrêta enfin devant lui. 🚕

  • Total Akwa!
  • (Klaxon du taxi comme pour donner son accord)
  • (Au moment où il s’apprêtait à entrer…)
  • Grand je vais passer par feu rouge Bessengue! J’espère que ça ne vous dérange pas!

Il se trouvait au niveau du collège Saker et il se demandait pourquoi les taximens à Douala avaient parfois cette facheuse manie de rallonger inutilement les destinations.🤦🏾‍♂️ En gros, le gars allait quitter du Rond Point Deido remonter à feu rouge Bessengue avant de redescendre à Total. Pourtant, il suffisait juste descendre par le Rond Point 4e pour lui permettre d’arriver au boulot en moins de 10 min.

Non, le long détour ne l’arrangeait pas. Il s’apprêtait à refuser lorsque son regard croisa celui d’une passagère à l’arrière. 😍

De taille moyenne, avec des cheveux courts, un make-up dosé juste ce qu’il fallait. Un t-shirt jaune où il avait reconnu le logo « bic »… Elle était belle. Elle baissa la tête vers son téléphone.

  • Grand on part?

C’était le taximan qui le relançait.

  • Pas de problème chef! Allons y!

Il s’installa directement à l’arrière à côté d’elle. L’occasion de remarquer que le t-shirt jaune en question était enfilé dans un pantalon jean bleu, tout ce qu’il y’a de plus normal. L’occasion aussi de se faire envenimer par le parfum de la belle…❤

On dit souvent que Dieu n’oublie pas ses enfants. Ça faisait longtemps qu’il n’était pas allé au culte, mais pour le coup, il remerciait le Ciel d’avoir eu une pensée pour lui en ce début de semaine. Mais comme rien n’est jamais facile dans ce dehors, assise à côté de sa belle, près de la portière, une maman tout ce qu’il y’a de plus « mamantique » était en mode prédication.😑

Biks pensait avoir le temps de mettre en place une TAP (technique d’approche) d’ici à sa destination, mais comme la malchance dépasse la mort, ce matin là tous les embouteillages qu’il maudissait chaque jour avaient disparu. Rien au rond point, rien au feu rouge Bessengue, rien à Mobil Bonakouamang! 🚮

Il essayait tant bien que mal d’accrocher le regard de la femme de sa vie (oui c’était déjà la femme de sa vie, c’est quoi?), mais rien n’y faisait. Son regard restait fixé à son téléphone. Facebook, Snapchat, WhatsApp. Elle basculait entre les différents plateformes sans jamais lever la tête.😭 Il se mit à regretter son monde hyper connecté qui rapproche de ceux qui sont loin et éloignent de ceux qui sont près.😒 Il nota au moins qu’elle n’avait aucune alliance en main. C’était la seule bonne nouvelle pour le moment.

Entre temps, la maman « mamantique » fustigeait l’attitude de la jeunesse d’aujourd’hui qui ne prenait pas le temps de suivre la parole de Dieu, cette jeunesse toujours prête à forniquer sans prendre le temps de se connaitre et d’officialiser leur relation devant Dieu.🏃🏽‍♂️

Le taximan conduisait sa chose, sans aucun commentaire. Il essayait tant bien que mal d’écouter « Sacré Matin » sur radio Balafon. Biks se dit que sa seule chance était que sa belle descende avant lui pour qu’il sache au moins où la trouver par la suite. De toute façon, à cette heure de la journée, elle allait sûrement au boulot. Malheureusement pour lui, le taxi venait d’enjamber la rue Bebe Elame. Il lui restait maximum 2 minuter avant de voir le gibier lui échapper poser pied à terre.

  • Total Akwa.

C’était le chauffeur qui lui rappelait qu’il était déjà à destination.

  • Pardon tournez avant de me laisser.

Au moment où il sortit du taxi, la mort dans l’âme, il eut juste le temps de voir le taxi porter deux nouveaux passagers qui eux allaient à Bonanjo.

Ndem total. Il avait l’impression d’être comme Wome après un raté de penalty. Dans sa tête il entendait le public lui crier des wouwouuu mouilleur! échoueur! Rateur! 😔

Toute la journée, il se refit la scène du taxi. Imaginant divers moyens par lesquels il aurait pu changer son destin. L’image de cette beauté, aperçue le temps d’un trajet, ne le quittait pas. C’était peut être ça le coup de foudre…😍 Ou alors c’était peut être ça la jachère.😅 Ça faisait quand même quelques mois maintenant qu’il menait une vie solitaire et il commençait à trouver le temps long.

Le lendemain, il s’empressa de sortir à la même heure. Avec un peu de chance, il apercevrait sa dulcinée dans un taxi. Elle aussi devait probablement sortir à la même heure. Il traîna une dizaine de minutes et se résigna à prendre le taxi. Mercredi et jeudi, rebelote mais sans plus de succès.😓

Nous étions déjà vendredi, et il n’avait toujours aucune trace de celle, qui désormais, hantait son esprit. Il sortit un peu plus tôt et attendit plus longtemps. Toujours rien.

Tsuip, ce que les petites nous font faire ici dehors hein…🚮

Arrivé au bureau ce matin là, Biks décida de faire fonctionner ses neurones. Ce n’est pas sûrement pas un hasard si sa belle (oui c’était déjà SA belle) avait porté un t-shirt « bic » ce matin là.🤔 Surtout un lundi. C’est connu que les sociétés aiment bien recruter de jolies filles pour faire la promotion de leurs articles, surtout en période de vacances. Donc si ça se trouvait, elle était probablement dans un magasin de la place entrain de faire la promotion de produit « bic ». Mais comment savoir lequel? 🤔

Il se souvint que le taxi en le déposant, avait porté des clients qui se rendaient à Bonanjo. Ça veut dire qu’a priori il n’allait pas du côté de Bali/Bonapriso. De toute façon, si c’était le cas, il aurait sûrement prévenu ces clients comme il l’avait fait pour lui même.

Sa dernière chance était donc là. Il fit une liste des principaux supermarchés se trouvant entre Total où il était descendu à Akwa et Bonanjo. Heureusement pour lui il y’en avait pas beaucoup: Mahima, Arno, Atrium. C’était décidé. A sa pause il ferait le tour.

Finalement il sortit vers 11h. Il s’était rappelé par la suite que ce n’aurait pas été malin de chercher à la pause dans la mesure où si jamais elle s’y trouvait, elle même aurait pu partir en pause!

Sa première escale à Arno ne donna rien. De toute façon, il n’y avait personne au niveau du rayon des produits « bic ». Idem à Atrium. Du moins c’est ce qu’il pensait. Il l’avait cherché où on vendait les stylos. Il la vit finalement au rayon rasoir, entrain de discuter avec un client. Il se mit à sourire bêtement. ENFIN il l’avait retrouvé!!!!😁 Comment n’y avait-il pas pensé plus tôt?

Il était encore sur un petit nuage, lorsqu’elle leva la tête et leur regard se croisa de nouveau. Elle cacha mal sa surprise.

Elle pensait sûrement que c’était le fait du hasard…

Hasard hein?! Gros LOL!

Xstian Tchoupi

Publicités

29 Commentaires

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s