Traversée du désert

Plus de 6 mois que je n’ai pas écrit les moindres mots. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Mais en réalité, à chaque fois quelque chose manquait. Quand ce n’était pas la motivation, c’était l’inspiration et vice versa. Parfois, c’était tout simplement les mots eux même. La peur qu’ils ne soient pas fidèles à ce que mon esprit essayait de retranscrire.

Comme tout le monde, j’ai des jours sans. Contrairement, à ce que pourrait penser ceux qui me suivent sur les Réseaux Sociaux. Aujourd’hui était un de ces jours. Oui, ne vous fiez pas aux apparences. Un jour qui est venu s’ajouter à de nombreux autres jours comme lui depuis le début d’année.

J’avais pourtant, sûrement comme beaucoup, commencé l’année plein d’ambitions et de projets. La vie sait nous rappeler que dans l’absolu, elle reste avant tout imprévisible. J’ai la chance, d’être toujours là aujourd’hui pour en parler, j’ai la chance d’être toujours en vie, et donc de pouvoir de nouveau me projeter et nous savons, vous et moi, que par les temps qui courent c’est un luxe qui n’est pas donné.

Pour être honnête, l’accumulation des désillusions ont fini par avoir raison de moi et de ma motivation… Le Christian motivé et ambitieux du début d’année a laissé la place à un autre Christian qui mois après mois, essayait non plus de se projeter mais de rattraper le coup. D’une posture offensive, je suis passé à une posture défensive…

Puis un matin, je me suis rappelé que la vie en soit, était un éternel combat. Je me suis souvenu que pendant que je baissais les bras, d’autres dans des situations bien plus précaires que moi ou vivant des moments encore plus éprouvant, se retroussaient les manches. Je me suis rappelé que la vie souriait aux audacieux.

Au final, 4 mois après, je me suis de nouveau assis et j’ai redéfini mes objectifs de 2020, redéfini un autre plan d’action et une nouvelle routine et je suis reparti de l’avant. Il faut dire qu’il était temps que je me ressaisisse!!!

Comme je le disais plus haut, j’imagine que je ne suis pas le seul à connaitre parfois des traversées du désert. S’il y’en a qui y sont encore, alors sachez que le combat n’est pas terminé tant que vous n’êtes pas mort. Chaque minute qui passe est une occasion…. ou pour être plus précis une CHANCE qui vous est donnée. A vous de la saisir!

Bref, mes chez amis. Je suis de retour et j’ai pas mal de choses à vous raconter. RDV dans les jours à venir. Krkrkr

Xstian Tchoupi

Cette entrée a été publiée dans Life. Bookmarquez ce permalien.

4 réflexions sur “Traversée du désert

  1. Courage à toi et cela nous fait plaisir, nous lecteur , de sentir l’humain dans tes écrits…
    L’humain est celui qui tombe et se relève.
    Mais surtout celui qui sait et qui ose crier qu’il est tombé…
    On attend la suite 🎉

    Aimé par 1 personne

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s