De retour!

Depuis peu, je ressens comme un vide, comme si quelque chose manquait à ma vie… Après quelques semaines de réflexions, je suis arrivé à la conclusion que cette chose c’était l’argent l’écriture! Bon ceci dit, on ne sait jamais, l’argent me manque aussi, donc si vous voulez me faire des OM ou des WUs, n’hésitez surtout pas! 😬

Plus sérieusement, depuis 2 ans, je suis dans une traversée du désert sans précédent! 5 articles en 2020 et 8 en 2019… Sachant qu’en 2017 j’en écrit 37 et 38 en 2018… Yeuch! On est d’accord, ce n’est pas très glorieux. Plusieurs fois j’ai essayé de relancer la machine, mais je suis retombé dans mes travers par la suite. Et vous savez, comme pour toute chose, seule la répétition des efforts vous permet de garder le rythme. Ces efforts, j’ai arrêté de les faire. Pire, j’ai réussi à me trouver des prétextes pour ne pas les faire.😅 Pourtant avec du recul, quand je regarde mon emploi de temps, il y’a moyen d’écrire quelque chose chaque semaine, mais ça c’est à condition d’avoir la volonté!

Tout à l’heure, je parlais de garder le rythme. Le rythme je l’ai perdu et la confiance avec. J’ai commencé à me demander si je serai toujours capable d’écrire, et surtout si je serai encore capable de toujours vous donner envie de me lire. En tout cas de me lire jusqu’à la fin. L’année dernière, j’ai commencé 13 articles que je n’ai jamais terminés… J’ai longtemps mis ça sur le compte du manque d’inspiration, mais en réalité je pense que c’était la peur de ne pas être à la hauteur. 😩

Mais comme je disais au début de ce texte. Depuis peu, je ressens fortement l’envie d’écrire. Si aujourd’hui, j’ai eu le courage nécessaire pour aller au bout de ce texte, c’est parce que je me suis rappelé qu’en réalité, j’avais avant tout besoin d’écrire pour moi même; et aussi pour mon fils que je ne verrai peut être pas grandir.

Comme je dis souvent, quand je ne serai plus là, sachant que sa mère va sûrement chercher à gater mon nom, ce blog contribuera à lui donner une idée de qui était vraiment son père; c’est à dire un gars bien, intelligent, sociable, gentil qui l’aimait, qui se souciait toujours des autres, qui avait la main sur le cœur, sur qui on pouvait compter à tout moment et qui payait toujours ses dettes de ice (avec les enfants d’aujourd’hui on ne sait jamais, il vaut mieux préciser au cas où il n’arrive pas à se faire l’idée en question) 😌.

Quoi qu’il en soit, je suis de retour et cette fois, j’espère pour de bon. Je vais tâcher de vous livrer sous peu l’épisode 2 de « Comment j’ai failli rencontrer ta maman« !

A très bientôt! (Avant 2022, promis!) 🙂

Xstian Tchoupi

2 Comments

  1. merci beaucoup pour le texte. J’aimerais juste t’encourager dans la situation par laquelle tu passes. Je te suivais aussi sur snapchat et du peu que j’ai vu, ton amour pour ton fils est indéniable , il ne t’oubliera pas!!! il ne peut pas oublier autant d’amour!!!
    Moi même je passe pas une période difficile de ma vie mais le Seigneur me soutiens et je suis sûr qu’il fait de même avec toi et ta famille . Continue de lui faire confiance avec ta famille et soit patient . Il fera des miracles!!!! Appuis toi sur ses promesses pour ta famille et toi

    Aimé par 1 personne

Un Commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s